Frittata au potimarron, feta et épinards

Le soleil revient et la température remonte ! Pour profiter encore un peu des légumes de l’hiver voilà une délicieuse frittata à base de potimarron, feta et épinards.

La frittata est un plat traditionnel de la cuisine italienne similaire à l’omelette, et garni de différents ingrédients comme des légumes, de la viande ou encore du fromage.

Vous pouvez la déguster tiède, avec un peu de salade verte et de pesto c’est parfait pour la pause déjeuner à emporter au bureau!

Ingrédients :

  • 1 petit potimarron
  • 3 grosses poignées d’épinards frais
  • 1 gousse d’ail
  • 1 oignon
  • 6 oeufs
  • 100 mL de crème ou crème de soja
  • 120g de feta
  • 100g de parmesan
  • sel, poivre
  • huile d’olive

30mins

25mins

Nombre de parts:

Couper le potimarron en dés. Placer les dés dans un plat allant au four, saler, poivrer. Arroser d’huile d’olive et cuire pendant 30 minutes.

Emincer l’oignon et la gousse d’ail. 

Faire revenir l’oignon et l’ail dans une poêle avec un peu d’huile d’olive. Au bout de quelques minutes, ajouter les épinards lavés et préparés préalablement. Saler, poivrer et laisser cuire quelques minutes, afin que les épinards soient fondants.

Préchauffer le four à 180°C. Battre les oeufs dans un saladier, ajouter la crème, le parmesan, et la feta. Saler, poivrer. Ajouter les épinards et le potimarron rôti. 

Verser la préparation dans un plat allant au four et cuire pendant 25 minutes, jusqu’à ce que la frittata soit bien dorée.

Déguster tiède avec une salade verte et un peu de pesto ! 

Ajouter à ma liste
recette frittata hiver
Frittata feta

Une frittata pour l’hiver !

1 Comment

Risotto de crozets aux poireaux, citron et chèvre

C’est l’idée d’une pause dej improvisée avec des poireaux qui attendaient sagement dans le frigo. Bingo ! Le résultat est plus que convaincant.

Voici une autre manière de déguster les crozets, qu’on est habitué à manger en croziflette. La version risotto a convaincu tout le monde à la maison. Le combo poireau / chèvre / citron est divin. Vous m’en direz des nouvelles !

Ingrédients :

  • 200g de crozets au sarrasin
  • 2 poireaux
  • 1 citron
  • 70g de chèvre frais
  • 30 cL de bouillon de légumes
  • 10 cL de vin blanc
  • 1 oignon
  • huile d’olive
  • sel, poivre

30mins

20mins

Nombre de parts:

Emincer finement les poireaux et les faire revenir dans une poêle avec un peu d’huile d’olive. Saler, poivrer et laisser cuire à feu doux jusqu’à ce que les poireaux soient fondants.

Emincer l’oignon. Dans une poêle le faire revenir avec un peu d’huile d’olive. Laisser cuire quelques minutes puis ajouter les crozets. Remuer 30 secondes et mouiller avec le vin blanc. Mélanger et poursuivre la cuisson jusqu’à évaporation du liquide.

Ajouter le bouillon petit à petit et couvrir. Laisser cuire pendant 16 à 20 minutes en mélangeant de temps en temps. Les crozets doivent être fondantes.

À la fin de la cuisson, le bouillon doit être évaporé. Ajouter les poireaux, le chèvre et quelques zestes de citron. Poivrer et rectifier l’assaisonnement si besoin.

Déguster aussitôt !

Ajouter à ma liste
Risotto crozets
Crozets recette

Un risotto qui change !

Semlor

Cela fait des années que j’avais envie de tester cette recette typique de Suède !

Pour Mardi Gras, en Suède, la tradition veut que l’on savoure des jolis petits pains au lait sucrés fourrés de crème d’amandes et crème fouettée que l’on appelle Semlor. On les déguste pour le fika, la pause café typique.

Il existe beaucoup de recettes différentes, pour ma part j’ai mixé plusieurs d’entre elles pour l’adapter à mon goût. Verdict ? Un régal ! Je suis bluffée par l’aspect hyper moelleux des pains.

Vous avez déjà essayé cette tradition ?

Ingrédients pour les pains :

  • 20 cl de lait fermenté
  • 20g de levure fraîche
  • 65g de sucre
  • 1 c.à.c de sel
  • 75g de beurre ramolli
  • 1 gros oeuf
  • 1 c.à.c de graines de cardamome
  • 430g de farine
  • 1 oeuf battu pour dorer
  • du sucre glace pour servir

Ingrédients pour la crème d’amandes :

  • 100 g d’amandes
  • 70 g de sucre
  • 100 mL de lait
  • 1 pincée de sel
  • 1 peu de fève tonka râpée

Ingrédients pour la crème fouettée :

  • 40 cl de crème liquide
  • 3 c.à.s de sucre glace
  • 1 gousse de vanille

45mins

12mins

Nombre de parts:

Préparer les pains au lait : Faire chauffer le lait avec les gousses de cardamome écrasée à feu très doux, jusqu’à ce qu’il soit tiède. Enlever les gousses. Puis ajouter la levure émiettée. Laisser agir quelques minutes.

Dans le bol de votre robot mélanger la farine avec le sucre, et le sel. Creuser un puit et ajouter le mélanger lait / levure. Ajouter l’oeuf et pétrir pendant 6 minutes.

Ajouter ensuite le beurre ramolli coupé en morceaux et pétrir dee nouveaux pendant 10 minutes, jusqu’à ce que la pâte soit lisse et homogène. Laisser reposer sous couvert d’un torchon jusqu’à ce que la pâte double de volume, environ 1h.

Transférer la pâte sur une surface de travail farinée et la diviser en 9 morceaux de taille égale, et former des boules régulières. Les déposer sur une plaque allant recouverte de papier sulfurisé. Laisser reposer de nouveau pendant 30 minutes supplémentaires.

Préchauffer le four à 225°C. Badigeonner les petits pains avec l’oeuf battu et les enfourner pendant 10-12 minutes, jusqu’à ce qu’ils obtiennent une belle couleur dorée. À la sortie du four, laisser reposer sur une grille.

Préparer la crème d’amandes : Mixer tous les ingrédients ensemble jusqu’à obtenir une crème onctueuse, avec encore quelques morceaux d’amandes.

Préparer la chantilly : Fouetter la crème froide avec le sucre et la gousse de vanille grattée jusqu’à obtenir consistance ferme.

Le montage : Découper un petit couvercle sur les pains (et prélever un peu de mie afin de laisser la place pour garnir l’intérieur avec la crème d’amande et la crème fouettée.

À l’aide des poches à douille correspondantes, remplir chaque petit pain d’1/3 d’amandes et les 2/3 restants de crème fouettée, puis recouvrir du petit couvercle.

Tamiser de sucre glace et servir aussitôt !

Ajouter à ma liste
Semlor brioche suédoise
brioche suède mardis gras

Un Mardi gras en Suède

Har gao – dim sum aux crevettes à la hongkongaise

À défaut de voyager, voici une nouvelle recette en partenariat avec l’Office de Tourisme de Hong Kong, à l’occasion du Nouvel An Chinois. Et cette année c’est l’année du buffle, qui débute ce vendredi 12. Cet évènement c’est surtout une célébration principale et la meilleure occasion de se rencontrer avec les familles : c’est le repas le plus important de l’année !

À savoir que lors de cette fête, le rouge est le symbole de prospérité , il porte bonheur. C’est pour ça que, les présents les plus couramment échangés lors du Nouvel an sont des enveloppes rouges remplies d’argent (celle que vous pouvez voir sur les photos). De par leur couleur, elles sont censées porter chance. Ces enveloppes rouges sont, principalement, offertes aux enfants et aux plus anciens de la famille.

Si on revient du côté food, les aliments dégustés pendant la fête du Nouvel an, sont tous choisis en fonction de leur symbolique porte- bonheur. Par exemple, le poisson (Yù, en chinois) dont la sonorité se rapproche de celle du mot “abondance”, est omniprésent pendant toute la durée traditionnelle des fêtes (16 jours). Mais on le consomme plus particulièrement, lors du dîner familial du réveillon du Nouvel An.

Pour représenter cette fête, après les nouilles sautées, voici donc les Har Gao aux crevettes : des bouchées vapeurs traditionnelles originaires de Hong Kong. C’est l’un des dim sum les plus connus. Pour la recette vous trouverez tous les ingrédients en magasin asiatique. Il faut un peu de patience et de minutie pour la pâte, mais croyez-moi ça vaut le coup ! C’est un régal. Pour le pliage je suis restée sur un pliage basic type “gyozas”, mais il y en a une multitude. Le tout c’est l’entraînement !

Pour compléter ce dîner de fête, je vous invite à découvrir la recette de la Daurade à l’ail et au gingembre d’Anne, et les Yau Gok, dumplings frits à la cacahuète d’Emilie sur leur blog respectif.

Et si vous voulez plus d’informations sur le nouvel an chinois, je vous invite à vous rendre ici !

Ingrédients pour la pâte :

  • 70 g de farine de froment (fécule de blé)
  • 30 g de fécule de tapioca
  • 120 ml d’eau bouillante
  • 1 c. à café d’huile neutre
  • 1 pincée de sel

Ingrédients pour la garniture :

  • 200 g de crevettes crues décortiquées
  • 2 c.à.c d’huile de sésame 
  • 1 c.à.s de mirin
  • 1 c.à.s de sauce soja claire
  • 1cm de gingembre frais râpé
  • 1 gousse d’ail
  • quelques feuilles de coriandre fraîches
  • de la sauce soja pour servir

30mins

4mins

Nombre de raviolis:

Préparer la pâte : Mélanger les deux fécules, l’huile et le sel dans un saladier. Verser l’eau bouillante d’un seul trait. Mélanger vigoureusement avec une paire de baguettes.
Pétrir quelques minutes la pâte en l’écrasant. La pâte va devenir lisse et moelleuse petit à petit. Il faut prétrir jusqu’à obtenir une pâte très douce au touché et d’aspect satiné. 
Laisser reposer la pâte pendant un quart d’heure.

Préparer la farce : Hacher finement les crevettes décortiquées. Ajouter l’huile de sésame, le mirin, la sauce soja, le gingembre râpé, l’ail écrasé et la coriandre ciselée. Mélanger et réserver.

Plier les raviolis : Rouler la pâte en trois boudins bien réguliers et les couper chacun en 8 morceaux. Placer chaque disque à plat sur votre plan de travail, puis l’écraser avec la paume de la main. Vous pouvez couvrir le reste des morceaux de pâte d’un film plastique pour éviter qu’ils ne dessèchent.
Etaler chaque pièce au rouleau afin d’obtenir une pâte fine et un disque d’environ 9/10cm de diamètre (si besoin vous pouvez recouper la pâte avec un emporte pièce afin d’obtenir un joli cercle de pâte). Il ne faut pas hésiter à fariner le plan de travail avec de la fécule de blé.

Disposer un disque de pâte entre le pouce et l’index, puis déposer la garniture au centre en veillant à ne pas trop le remplir. 
Ramener les côtés opposés du disque l’un vers l’autre puis réaliser le pliage comme pour les gyozas (vous pouvez suivre l’exemple ici).
Répéter l’opération avec tous les disques de pâte.

Faire cuire les raviolis à la vapeur, dans un panier vapeur recouvert de papier sulfurisé, à feu fort pendant 4 minutes à partir de l’ébullition. Au bout de ce temps, retirer du feu et laisser reposer pendant 2 minutes à couvert.

Servir avec de la sauce soja. Pour ma part j’ajoute un peu de cébettes émincées et de flocons de piment.

Ajouter à ma liste
styliste culinaire
nouvel an chinois

Des raviolis vapeurs pour le nouvel an!

styliste culinaire

Article réalisé en collaboration avec l’Office de Tourisme de Hong Kong, le contenu et les opinions exprimés m’appartiennent.

2 Comments

Velouté de panais rôtis au miel

Au cas où vous ne l’auriez pas encore devinez, je suis une accro des soupes et veloutés !

Me revoilà avec une nouvelle recette, à l’occasion de la sortie du robot pâtissier multifonctions et du blender K400 KitchenAid. Après une année de confinement, cette teinte ambrée, lumineuse et chaleureuse, incite au partage et à la gourmandise. Honey est une invitation à se recentrer sur l’essentiel : le partage des joies simples, l’échange, un peu plus d’altruisme et d’empathie. Cette couleur fait référence au miel et met en avant l’importance du bien collectif pour bâtir une communauté harmonieuse comme savent le faire les abeilles.

Pour l’occasion, KitchenAid nous a mis au défi de partager l’aspect chaleureux qu’évoque ce nouveau coloris, en simulant un grand banquet à travers un grand cadavre exquis avec Ophélie, Elise et Sandrine. De l’entrée, au plat, en passant par la boisson on vous a concocté un menu aux petits oignons. Le tout à base de miel. Pour ma part je me suis chargée de l’entrée.

Pour accompagner les raviolis de Sandrine, j’ai opté pour un velouté de panais rôti au miel. Le résultat est onctueux à souhait. Fondant en bouche, c’est comme un petit nuage. Pour apporter une petite touche croustillante j’ai réalisé quelques chips de panais pour le topping, c’est parfait. Vous m’en direz des nouvelles !

Ingrédients :

  • 800g de panais
  • 300 mL de crème de soja (ou crème liquide entière)
  • environ 60cL de bouillon de légumes
  • 2 c.à.c de miel
  • un peu de curry en poudre
  • huile d’olive
  • sel, poivre

Ingrédients pour le topping :

  • 1 panais
  • huile d’olive
  • quelques noisettes concassées
  • 1/2 poire

20mins

40mins

Nombre de parts:

Préchauffer le four à 180°C.

Eplucher et couper les panais en gros dés. Placer les légumes sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Ajouter un filet d’huile d’olive, le miel et un peu de curry en poudre. Saler, poivrer et enfourner pour 40 minutes, jusqu’à ce que les légumes soient bien dorés et tendres.

Mixer les panais avec la crème tiède, et ajouter le bouillon chaud petit à petit (à vous de juger en fonction de la consistance désirée). Rectifier l’assaisonnement.

Réaliser les chips de panais : Eplucher et émincer finement le panais à l’aide d’une mandoline. Placer le panais sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Ajouter un filet d’huile d’olive et enfourner pour 20 minutes, jusqu’à ce que les chips soient bien dorées.

Pour servir, dresser le velouté avec quelques chips de panais, des noisettes concassées et quelques petits dés de poires.

Ajouter à ma liste
velouté stylisme culinaire
Velouté panais rôti

Un velouté onctueux et doudou

Article réalisé en collaboration avec KitchenAid, le contenu et les opinions exprimés m’appartiennent.

Polenta crémeuse, légumes rôtis & pesto de cresson

J’ai reçu la semaine dernière d’adorables mini légumes gastronomiques du Jardin des Roys via le site Pourdebon. Maraîchers depuis de nombreuses générations, la famille Roy cultive des légumes entre la Loire et le Cher sur de riches terres d’alluvions.
Leurs mini légumes sont l’expression de notre terroir , de la douceur, du goût, de la finesse et un soupçon de gourmandise…
Ils ne sont pas réservés qu’aux cuisines étoilées mais à toutes les tables gourmandes !

Ces légumes sont un veritable tableau végétal. Pour garder toutes leurs saveurs j’ai décidé de les faire rôtir tout simplement avec un peu d’huile d’olive et de sirop d’érable. Accompagnés d’une polenta crémeuse au parmesan et d’un pesto de cresson, c’est le combo parfait. Vous pouvez servir ce plat avec une pièce de viande ou bien des oeufs mollets, pour compléter.

Ingrédients pour la polenta :

  • 500 mL d’eau
  • 1L de lait (+ si la polenta vous paraît trop épaisse)
  • quelques feuilles de laurier
  • 250g de polenta
  • 80g de beurre
  • 120g de parmesan
  • sel, poivre

Ingrédients pour les légumes :

  • des minis légumes
  • huile d’olive
  • un filet de sirop d’érable
  • sel, poivre

Ingrédients pour le pesto de cresson :

  • 1 bouquet de cresson
  • 12 cL d’huile d’olive
  • 1 gousse d’ail
  • 85 g de parmesan
  • 40 g de pignon de pin
  • 1 filet de jus de citron
  • sel, poivre

30mins

40mins

Nombre de parts :

Préparation des légumes : Préchauffer le four à 180°C. Laver vos légumes (j’ai laissé la peau mais si vous voulez vous pouvez les éplucher). Les placer sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Arroser d’huile d’olive et d’un filet de sirop d’érable. Saler, poivrer et enfourner pour 40 minutes environ, jusqu’à ce que les légumes soient bien dorés.

Préparation du pesto de cresson : Placer tous les ingrédients dans le bol de votre mixeur. Mixer jusqu’à obtenir un mélange homogène. Réserver.

Préparation de la polenta : Dans une casserole à fond épais, porter à ébullition l’eau et 50 cL de lait, aromatisés avec le laurier, le sel et le poivre.
Baisser à feu doux, retirer le laurier et verser la polenta en pluie fine tout en fouettant (afin d’éviter la formation de grumeaux) jusqu’à épaississement.
Cuire environ minutes en brassant régulièrement à l’aide d’une cuillère de bois, jusqu’à l’obtention d’une texture souple. Ajouter le lait restant petit à petit.
Retirer du feu, ajouter le beurre et le parmesan, assaisonner et bien mélanger.

Dressage : Servir la polenta avec quelques légumes grillés et un peu de pesto. Déguster aussitôt !

Ajouter à ma liste
Plat veggie
Légumes rôtis

Une assiette pleine de couleurs !

Velouté de brocolis, amandes, coco

Un délicieux velouté pour le dîner : brocolis, amandes et coco ! Le combo doudou du soir. Ce que j’aime avec les soupes c’est ajouté des toppings divers et variés pour rendre ça encore plus fun et gourmand.

Même mon mec qui n’est de bas pas totalement fan des soupes, approuve !

Ingrédients :

  • 1 oignon 
  • 2 petits ou un 1 gros brocolis 
  • 250mL de lait de coco 
  • 1 c. à. s de purée d’amandes 
  • sel, poivre 
  • Pour le topping : quelques zestes de citron, quelques amandes concassées, un filet d’huile d’olive et quelques fleurettes de brocolis émincées 

20mins

20mins

Nombre de parts:

Émincer l’oignon et le faire revenir dans une cocotte avec un peu d’huile d’olive. 
Ajouter les fleurettes de brocolis, saler et poivrer. Laisser mijoter quelques minutes puis ajouter le lait de coco. Si les brocolis ne sont pas recouverts ajouter de l’eau pour compléter. 
Laisser cuire à feu doux pendant 15 minutes. 
Mixer avec la purée d’amandes. Rectifier l’assaisonnement si besoin.
Servir avec quelques zestes de citron, quelques amandes, un filet d’huile d’olive et des fleurettes de brocolis ! 

Ajouter à ma liste
Velouté hiver brocolis
recette hiver légumes

Un velouté onctueux pour le dîner !

2 Comments

Connexion

Entrez-ici vos informations pour vous connecter à votre compte.

Mot de passe perdu

Entrez votre email pour réinitialiser votre mot de passe.

Inscription

Je n'ai pas encore de compte :

J'ai déjà un compte :

Inscription

Un e-mail contenant votre mot de passe vous sera envoyé suite à votre inscription.