Har gao – dim sum aux crevettes à la hongkongaise
1202

Har gao – dim sum aux crevettes à la hongkongaise

12/02/2021

À défaut de voyager, voici une nouvelle recette en partenariat avec l’Office de Tourisme de Hong Kong, à l’occasion du Nouvel An Chinois. Et cette année c’est l’année du buffle, qui débute ce vendredi 12. Cet évènement c’est surtout une célébration principale et la meilleure occasion de se rencontrer avec les familles : c’est le repas le plus important de l’année !

À savoir que lors de cette fête, le rouge est le symbole de prospérité , il porte bonheur. C’est pour ça que, les présents les plus couramment échangés lors du Nouvel an sont des enveloppes rouges remplies d’argent (celle que vous pouvez voir sur les photos). De par leur couleur, elles sont censées porter chance. Ces enveloppes rouges sont, principalement, offertes aux enfants et aux plus anciens de la famille.

Si on revient du côté food, les aliments dégustés pendant la fête du Nouvel an, sont tous choisis en fonction de leur symbolique porte- bonheur. Par exemple, le poisson (Yù, en chinois) dont la sonorité se rapproche de celle du mot “abondance”, est omniprésent pendant toute la durée traditionnelle des fêtes (16 jours). Mais on le consomme plus particulièrement, lors du dîner familial du réveillon du Nouvel An.

Pour représenter cette fête, après les nouilles sautées, voici donc les Har Gao aux crevettes : des bouchées vapeurs traditionnelles originaires de Hong Kong. C’est l’un des dim sum les plus connus. Pour la recette vous trouverez tous les ingrédients en magasin asiatique. Il faut un peu de patience et de minutie pour la pâte, mais croyez-moi ça vaut le coup ! C’est un régal. Pour le pliage je suis restée sur un pliage basic type “gyozas”, mais il y en a une multitude. Le tout c’est l’entraînement !

Pour compléter ce dîner de fête, je vous invite à découvrir la recette de la Daurade à l’ail et au gingembre d’Anne, et les Yau Gok, dumplings frits à la cacahuète d’Emilie sur leur blog respectif.

Et si vous voulez plus d’informations sur le nouvel an chinois, je vous invite à vous rendre ici !

Ingrédients pour la pâte :

  • 70 g de farine de froment (fécule de blé)
  • 30 g de fécule de tapioca
  • 120 ml d’eau bouillante
  • 1 c. à café d’huile neutre
  • 1 pincée de sel

Ingrédients pour la garniture :

  • 200 g de crevettes crues décortiquées
  • 2 c.à.c d’huile de sésame 
  • 1 c.à.s de mirin
  • 1 c.à.s de sauce soja claire
  • 1cm de gingembre frais râpé
  • 1 gousse d’ail
  • quelques feuilles de coriandre fraîches
  • de la sauce soja pour servir

30mins

4mins

Nombre de raviolis:

Préparer la pâte : Mélanger les deux fécules, l’huile et le sel dans un saladier. Verser l’eau bouillante d’un seul trait. Mélanger vigoureusement avec une paire de baguettes.
Pétrir quelques minutes la pâte en l’écrasant. La pâte va devenir lisse et moelleuse petit à petit. Il faut prétrir jusqu’à obtenir une pâte très douce au touché et d’aspect satiné. 
Laisser reposer la pâte pendant un quart d’heure.

Préparer la farce : Hacher finement les crevettes décortiquées. Ajouter l’huile de sésame, le mirin, la sauce soja, le gingembre râpé, l’ail écrasé et la coriandre ciselée. Mélanger et réserver.

Plier les raviolis : Rouler la pâte en trois boudins bien réguliers et les couper chacun en 8 morceaux. Placer chaque disque à plat sur votre plan de travail, puis l’écraser avec la paume de la main. Vous pouvez couvrir le reste des morceaux de pâte d’un film plastique pour éviter qu’ils ne dessèchent.
Etaler chaque pièce au rouleau afin d’obtenir une pâte fine et un disque d’environ 9/10cm de diamètre (si besoin vous pouvez recouper la pâte avec un emporte pièce afin d’obtenir un joli cercle de pâte). Il ne faut pas hésiter à fariner le plan de travail avec de la fécule de blé.

Disposer un disque de pâte entre le pouce et l’index, puis déposer la garniture au centre en veillant à ne pas trop le remplir. 
Ramener les côtés opposés du disque l’un vers l’autre puis réaliser le pliage comme pour les gyozas (vous pouvez suivre l’exemple ici).
Répéter l’opération avec tous les disques de pâte.

Faire cuire les raviolis à la vapeur, dans un panier vapeur recouvert de papier sulfurisé, à feu fort pendant 4 minutes à partir de l’ébullition. Au bout de ce temps, retirer du feu et laisser reposer pendant 2 minutes à couvert.

Servir avec de la sauce soja. Pour ma part j’ajoute un peu de cébettes émincées et de flocons de piment.

Ajouter à ma liste
styliste culinaire
nouvel an chinois

Des raviolis vapeurs pour le nouvel an!

styliste culinaire

Article réalisé en collaboration avec l’Office de Tourisme de Hong Kong, le contenu et les opinions exprimés m’appartiennent.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée, mais vous permet d'être prévenu en cas de réponse.

Connexion

Entrez-ici vos informations pour vous connecter à votre compte.

Mot de passe perdu

Entrez votre email pour réinitialiser votre mot de passe.

Inscription

Je n'ai pas encore de compte :

J'ai déjà un compte :

Inscription

Un e-mail contenant votre mot de passe vous sera envoyé suite à votre inscription.