Gâteau cru aux noix de cajou et sirop de thé

Je n’avais pas prévu de vous poster la recette, mais aux vues du nombre de demande, je me suis dit qu’il était dommage que je garde ça pour moi ! Voici donc un délicieux gâteau cru à base de noix de cajou et sirop de thé framboises & passion. J’ai utilisé celui de la marque Twinings mais vous pouvez très bien adapter la recette avec le thé de votre choix. Très bon weekend à tous !

Ingrédients pour la base :

  • 220 g de dattes dénoyautées ou de pâte de dattes
  • 180 g d’amandes 
  • 3 c. à soupe d’huile de coco
  • 1 pincée de fleur de sel

Ingrédients pour le sirop de thé :

  • 25g de thé Twinings
  • 500ml eau
  • 500ml sucre de coco

Ingrédients pour la crème de cajou :

  • 400 g de noix de cajou
  • 5 c. à soupe d’huile de coco
  • 200 mL de sirop de thé 
  • 1 c. à café de vanille en poudre
  • 2 c. à soupe de lait de coco
  • le jus d’un demi-citron jaune
  • 150g de framboises congelées

30mins

30mins

Nombre de parts:

Préparer le sirop de thé : Mélanger l’eau et le thé. Laisser infuser. Mélanger le thé avec le sucre, faire chauffer à feu doux pendant 30 minutes. 

Préparer la base : Mixer les amandes dans votre robot afin d’obtenir une poudre grossière.
Faire fondre l’huile de coco à feu doux et mixer avec les dattes. Mélanger la poudre d’amandes l’huile de coco et les dattes dans un cul de poule et disposer au fond du moule à charnière de 16cm de diamètre, en aplatissant bien. Réserver au congélateur. 

Préparer la crème de cajou : Disposer les noix de cajou dans un égouttoir et verser de l’eau bouillante dessus. Faire fondre l’huile de coco à feu doux. Disposer tous les ingrédients (sauf le sirop de théier les framboises) dans votre mixeur et mixer jusqu’à l’obtention d’une consistance lisse.
Diviser la crème de cajou en 2 (1 tiers, puis 2 tiers). Dans le premier tiers de crème, ajouté les framboises congelées et 120g de sirop de thé. Mixer jusqu’à obtenir une consistance lisse.
Sortir la base biscuit du congélateur et déposer la crème de cajou à la framboise. Réserver de nouveau au congélateur pendant 30 minutes.
Pendant ce temps, mixer les 2/3 restant de crème de cajou avec le sirop de thé restant.
Déposer cette crème sur la crème cajou / framboise et réserver au frigo pendant 2heures minimum.

Sortir le gâteau une dizaine de minutes avant de servir et déguster !


Ajouter à ma liste
Gâteau cru
Gâteau cru

Quand les noix de cajou rencontre le sirop de thé …

Gâteau cru
Gâteau cru

L’Hôtel les Barmes de l’Ours

La semaine dernière, on a eu la chance de s’évader trois jours à l’hôtel des Barmes de l’Ours, un relais&châteaux situé à Val d’Isère. Cet hôtel, créé en 2003, est décoré avec charme, sur la thématique de l’Ours.

Le mot “Barmes” signifie d’ailleurs la caverne dans laquelle l’ours hiverne. Je peux vous dire qu’on a bien hiverné nous pendant 3 jours !

Cet hôtel 5 étoiles, ressemble plus à un chalet – qu’un hôtel bling bling. Et ce n’est pas pour nous déplaire. A chaque étage à sa thématique : scandinave, Lodge américain, savoyard chic ou contemporaine. On a eu le plaisir d’être logé au 4ème étage, dans une suite Prestige à la décoration contemporaine. Un vrai petit cocon !

Les barmes de l'ours hôtel Val d'Isère

Côté service, l’hôtel dispose d’un accès direct aux pistes depuis le Propshop (on a passé notre tour pour cette fois-ci … faute de grande passion pour le ski ^^), d’un SPA (où j’ai eu la chance de tester un soin du visage juste fabuleux le dernier matin!!) , d’une salle de fitness, d’un espace hamman &sauna, et d’une piscine couverte sublime ! (allez-y la nuit c’est encore plus beau). Mais également d’un bowling, d’un espace billard, jeux pour enfants, et jeux vidéos . De quoi ne pas s’ennuyer !

Parlons peu, parlons bien. Côté food ça donne quoi ? L’hôtel dispose de trois restaurants :

  • – la Table de l’Ours, le restaurant gastronomique, 1 étoile Michelin, tenu par le chef Antoine Gras
  • – la Rôtisserie, disposant d’un buffet de desserts incroyable !
  • le Coin Savoyard, où nous avons dégusté une délicieuse fondue à la truffe et aux morilles !!

Le service est aux petits oignons. Nous avons été accueillis divinement bien dans chaque restaurant ainsi que dans l’hôtel en général ! La cuisine est délicieuse et vraiment raffinée. Nous avons testé le restaurant gastronomique pour le dernier soir et que dire … ce fut merveilleux ! Le Chef Antoine Gras nous a réellement scotchés ! Nous l’avions rencontré le matin même pour un cours de cuisine particulier pour réaliser l’un de ces plats emblématiques. Encore merci chef !

Pour vous rendre jaloux … voici le menu que nous avons dégusté ce soir là :

Fera de lac alpin juste tiédie
Orange sanguine, noix de Savoie et cerfeuil tubéreux
Maltaise marbrée

Saint pierre rôti au vin jaune et truffes noires
Eclats de cazette, perles de Mona Lisa confites, feuilles d’épinards et salsifis
Crème de vin jaune au doux parfum du diamant noir

Poitrine de pigeon à la broche
Butternut et échalotes confites
Sauce salmis aux baies de genièvre

L’amertume du chocolat grand cru de Jamaïque
Douceur de la cazette d’Alain Desboudard

Un repas parfait, avec un accord mets-vins divin !

Côté petit déjeuner, il n’y a rien à dire. Un grand buffet bien complet, avec des jus frais et Détox, des oeufs brouillés, du bacon, du jambon, du saumon, de l’avocat, des champignons des brioches, des viennoiseries réalisées par le Crazy Barme’s situé dans le centre de Val d’Isère. Un vrai bonheur ! Nous qui sommes fans de petit déjeuner, nous avons été comblés ! Un sans faute. 

Je ne connaissais pas du tout Val d’Isère, c’était pour moi l’occasion de découvrir un peu les environs. Le village est vraiment joli avec toutes ces maisons en pierre. Je suis tombée sous le charme ! D’autant plus que nous avons eu un temps exceptionnel, afin de profiter à 100% !
En bonus, nous avons eu droit à une remontée en ratrack le premier soir à la tombée de la nuit, une expérience unique et incroyable. Se retrouver seul sur les pistes à cette heure-ci et découvrir ce métier pas facile du tout. Et si vous voulez tenter l’expérience, vous pouvez vous inscrire en vous renseignant auprès de l’office de Tourisme.

Encore merci à Article Onze, le chef Antoine Gras l’hôtel Les Barmes de l’Ours ainsi que le personnel et Manon pour ce séjour incroyable !

Les “Barmes” signifie la caverne dans laquelle l’ours hiverne

Les barmes de l'ours hôtel Val d'Isère
Les barmes de l'ours hôtel Val d'Isère
Les barmes de l'ours hôtel Val d'Isère
Les barmes de l'ours hôtel
Les barmes de l'ours hôtel Val d'Isère
Les barmes de l'ours hôtel Val d'Isère
Les barmes de l'ours hôtel Val d'Isère
Les barmes de l'ours hôtel Val d'Isère
Les barmes de l'ours hôtel Val d'Isère
Les barmes de l'ours hôtel Val d'Isère
Les barmes de l'ours hôtel Val d'Isère
Les barmes de l'ours hôtel Val d'Isère
Les barmes de l'ours hôtel Val d'Isère
Les barmes de l'ours hôtel Val d'Isère
Les barmes de l'ours hôtel Val d'Isère
Les barmes de l'ours hôtel Val d'Isère
Les barmes de l'ours hôtel Val d'Isère
Les barmes de l'ours hôtel Val d'Isère

Les barmes de l'ours hôtel Val d'Isère

Une parenthèse enchantée en plein coeur de Val d’Isère

Les barmes de l'ours hôtel Val d'Isère
Les barmes de l'ours hôtel Val d'Isère
Les barmes de l'ours hôtel Val d'Isère
Les barmes de l'ours hôtel Val d'Isère
Les barmes de l'ours hôtel Val d'Isère
Les barmes de l'ours hôtel Val d'Isère
Les barmes de l'ours hôtel Val d'Isère
Les barmes de l'ours hôtel Val d'Isère
Les barmes de l'ours hôtel Val d'Isère
Les barmes de l'ours hôtel Val d'Isère

Banana bread aux noix de pécan

Voilà deux fois que je refais cette recette et c’est le coup de coeur à chaque fois ! C’est une version sans lactose ni oeufs, hyper simple et rapide. Il n’y a rien de mieux pour le goûter. Je ne sais pas vous mais le banana bread c’est un de mes gâteaux chouchou, autant pour le petit déjeuner que la pause goûter, ou le dessert ! Vous avez une recette chouchou vous ?


Ingrédients pour le cake :

  • 4 bananes très mûres
  • 100 g de farine de blé
  • 200g de farine de riz
  • 180 g de sucre de coco
  • 80 g d’huile d’olive
  • 4 c.à.s de lait de soja
  • 1 c.à.c de bicarbonate
  • 1 c.à.c de levure
  • 1 pincée de sel
  • 150g de noix de pécan

Ingrédients pour le coulis de chocolat

  • 180g de chocolat noir
  • 1 c.à.s d’huile de coco
  • 1 pincée de sel

20mins

40mins

Nombre de parts:

Préchauffer le four à 180°C.
Verser le sucre et l’huile dans un saladier et battre au fouet. Ajouter les bananes écrasées et mélanger.
Ajouter les farines, la levure, le bicarbonate, le sel et le lait végétal. Bien mélanger.
Faire torréfier les noix de pécan dans une poêle à feu moyen pendant quelques minutes et les ajouter au mélange précédent.

Huiler un moule à cake avec un peu d’huile de coco, puis verser la préparation. Enfourner pour 40 minutes, jusqu’à ce que la lame d’un couteau ressorte sèche.

Pendant ce temps, préparer le glaçage : Faire fondre au bain-marie le chocolat et l’huile de coco avec une pincée de sel.

Une fois le cake refroidi, verser le glaçage et déguster.

Ajouter à ma liste
Banana bread cake vegan
Banana bread cake vegan

Passion banana bread !

Banana bread cake vegan
Banana bread vegan cake
Banana bread cake vegan
2 Comments

Tartare de betteraves, labneh et Dukkah pistaches

Me revoilà avec une nouvelle recette pour préparer les beaux jours. Je vois déjà venir les “anti betteraves”, en référence à l’époque et aux nombreux plats de la cantine. Mais cryez-moi on est bien loin de ça ! Pour cette recette je me suis largement inspirée du blog Green Kitchen Stories, que j’apprécie énormément. J’ai adapté la recette à ma sauce, et l’association est juste parfaite. Une nouvelle recette si facile à réaliser avec mon SuperBlender KitchenAid qui m’accompagne désormais au quotidien.

Ingrédients pour le tartare :

  • 800g de betteraves crues
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 1/2 jus de citron + le zeste
  • 1 poignée d’aneth frais
  • 1 poignée de feuilles de menthe fraîche
  • sel poivre

Ingrédients pour le labneh :

  • 300g de yaourt grec
  • 300g de fromage blanc 
  • une pincée de sel
  • huile d’olive

Ingrédients pour le Dukkah pistache :

  • 100 g de pistaches
  • 1 c. à.s de graines de fenouil
  • 1 c.à.s de graines de cumin
  • 1 c. à.s de graines de coriandre
  • 3 c. à.s de graines de sésame
  • 1 c. à.c de flocons de piment
  • 1 c. à.c fleur de sel

30mins

30mins

Nombre de parts:

Préparer le labneh 1 ou 2 jours avant : Disposer le yaourt, le fromage blanc, et le sel dans une passoire recouverte d’étamine elle-même disposée sur un bol. Refermer les bords de l’étamine pour former un pochon, nouer le pochon avec une ficelle et réfrigérer pendant 24 à 48h.

Préparer les betteraves : Placer les betteraves dans un plat allant au four pendant 30 à 40 minutes à 180°C. Vérifier la cuisson à l’aide d’un couteau, il doit ressortir sans forcer. Réserver.

Préparer le Dukkah : Faire torréfier toutes les graines à la poêle pendant quelques minutes. Puis à l’aide d’un mortier, réduire en poudre. Réserver.

Pour le dressage : Eplucher les betteraves. Les placer dans votre blender avec quelques brins d’aneth et de menthe, l’huile d’olive, le jus de citron, le sel, et le poivre. Mixer jusqu’à obtenir des petits dés. Attention à ne pas trop mixer au risque d’obtenir une sauce.

Servir les betteraves accompagnées d’un peu de labneh, de Dukkah et terminer par quelques brins d’aneth, de menthe et de zestes de citron.

Ajouter à ma liste
tartare de betteraves salade
tartare de betteraves salade

L’association betteraves, labneh, et Dukkah de pistache, juste divine !

tartare de betteraves salade
tartare de betteraves salade
tartare betteraves salade
tartare de betteraves salade
tartare de betteraves salade
tartare de betteraves salade
tartare de betteraves salade
tartare de betteraves salade

Article réalisé en collaboration avec Kitchen Aid, le contenu et les opinions exprimés m’appartiennent.

Bundt cake vegan au citron bergamote

Pour clôturer les recettes du mois de février, avec un peu de retard, je vous l’accorde … voilà une petite touche gourmande pleine de douceur. Je me suis mise au défit de réaliser un bundt cake Vegan, et j’ai été hyper surprise par la résultat ! Hyper moelleux et aéré, le gâteau est plus que validé par ici, même pas l’amoureux !
Avec ce lundi tout gris, il n’y a rien de mieux pour mettre du soleil dans son assiette !

Ingrédients pour la base :

  • 400g de yaourt de soja nature
  • 260g de farine de blé
  • 100g de farine de riz 
  • 40g de fécule de maïs
  • 100g de poudre d’amandes
  • 240g de sucre de canne
  • 1 sachet de levure
  • 1 pincée de bicarbonate
  • 12 cL d’huile d’olive
    le jus + le zeste de 2 citrons bergamotes 
  • 1 gousse de vanille grattée 
  • huile de coco 

Ingrédients pour le glaçage :

  • 40g de jus de citron
  • 80g de sucre glace 

10mins

40mins

Nombre de gâteau:

Préchauffer le four à 180°C.
Dans un saladier, mélanger la farine, la fécule, le sucre, la poudre à lever, la poudre d’amandes, le bicarbonate, la vanille et les zestes des citrons.
Ajouter le yaourt au soja, l’huile d’olive et le jus des citrons. Fouetter vivement afin d’homogénéiser la pâte.
Verser la pâte dans un moule à cake préalablement huilé avec l’huile de coco. Enfourner pour 40 minutes environ. Le gâteau doit être doré. Laisser refroidir.

Préparer le glaçage : mélanger le jus de citron avec le sucre glace. Bien mélanger.

Couvrir l’intégralité du gâteau avec le glaçage. Et déguster !

Ajouter à ma liste
Cake vegan citron bergamot
Cake vegan citron bergamot

Une petite touche gourmande pleine de douceur

Cake vegan citron bergamot
Cake vegan citron bergamot
Cake vegan citron bergamot

Connexion

Entrez-ici vos informations pour vous connecter à votre compte.

Mot de passe perdu

Entrez votre email pour réinitialiser votre mot de passe.

Inscription

Je n'ai pas encore de compte :

J'ai déjà un compte :

Inscription

Un e-mail contenant votre mot de passe vous sera envoyé suite à votre inscription.