Cake au café glaçage chocolat blanc

À l’occasion de la sortie de trois nouveaux cafés Variations, les cafés aromatisés en édition limitée pour les fêtes de fin d’année, de la gamme Vertuo de Nespresso Vertuo, j’ai eu le plaisir de créer une recette à base de l’une de ces capsules, que j’aurai d’ailleurs l’occasion de faire déguster lors d’un petit déjeuner à la boutique place de la Bourse à Lyon, le vendredi 8 novembre prochain. 

Cette collection de fin d’année, disponible en édition limitée, a été habillée par la designer danoise Louise Campbell. Nespresso s’est inspiré des pâtisseries et de l’art de vivre à la scandinave pour créer des cafés ronds et savoureux, qui appellent à la convivialité et à la douceur (comme le goûter “Fika” des pays nordiques). 

J’ai voulu partir sur la capsule Nordic Cinnamon Swirl, qui est aromatisée à la cannelle et inspirée de la traditionnelle pâtisserie suédoise, le Kannebulle : la brioche roulée à la cannelle; l’épice emblématique des Scandinaves. Je ne vous cache pas qu’il n’a pas été évident de trouver le bon équilibre. Ce café est plutôt léger en intensité et il faut trouver le bon dosage pour qu’à la fois on sente tous les arômes du café, sans pour autant que celui-ci ne soit trop présent.

J’ai pensé à un cake tout simple au café, avec un goût assez prononcé, en faisant infuser directement une capsule ouverte dans le lait. Pour adoucir ce côté brut, je l’ai servi avec un glaçage au chocolat blanc, qui apporte beaucoup de douceur et de gourmandise. Le goût de cannelle est plutôt léger dans le cake mais apporte un petit twist très intéressant.

Et si vous voulez goûter cette recette, rendez-vous sur mon compte Instagram pour gagner 10 places pour assister au petit déjeuner le vendredi 8 novembre à 8h30 !

Ingrédients :

  • 150 g de beurre mou
  • 3 c.à.s de café Nordic Cinnamon Swirl Nespresso + 1 capsule
  • 120 g de sucre
  • 3 oeufs
  • 180 g de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • 80 ml de lait

Ingrédients pour le glaçage :

  • 150g de chocolat blanc de bonne qualité
  • 80 mL de crème épaisse
  • 1 pincée de cannelle

20mins

45mins

Nombre de parts:

Préchauffer le four à 180°C.

Préparer le cake : Blanchir le sucre et le beurre. Ajouter les oeufs un à un.
Ouvrir la capsule de café. La faire infuser dans une casserole avec le lait à feu doux. Porter à ébullition et laisser infuser 15 minutes hors du feu. Filtrer.
Tamiser la farine et ajouter la levure.
Mélanger la farine avec le mélange sucre / beurre et oeufs. Ajouter le lait et les 3 c.à.s de café.
Verser dans un moule à cake préalablement beurré et fariné.
Enfourner pendant 40 minutes environ jusqu’à ce que le cake soit bien doré.
Laisser tiédir avant de démouler sur une grille.

Préparer le glaçage : Faire fondre le chocolat dans la crème avec la cannelle jusqu’à obtenir un mélange bien lisse et homogène.
Verser sur le cake froid et déguster.

Ajouter à ma liste
Cake café megandcook
Cake café megandcook

Une cake réconfortant pour les jours de pluie

Article réalisé en collaboration avec Nespresso, le contenu et les opinions exprimés m’appartiennent.

Lapin façon osso bucco et polenta crémeuse

Vous le voyez l’hiver pointer le bout de son nez ? On ressort les manteaux, et les plaids mais surtout les plats réconfortants. L’osso bucco j’en raffole et je me suis dis, pourquoi pas au lapin ? La polenta crémeuse pour l’accompagner est parfaite. Voici ma dernière recette de l’année réalisée pour l’Interprofession du Lapin dans le cadre de leur campagne “Le Lapin faites vous remarquer”. J’espère que ces inspirations vous auront donné envie de cuisiner cette viande chez vous, n’hésitez pas à me dire si vous avez testé des recettes en commentaires !

Pour ceux qui ont loupé, voici d’autres inspirations de recettes à base de lapin :

Ingrédients pour lapin :

  • 1 lapin coupé en 6 morceaux (demander au boucher de couper le lapin entier en 6 morceaux)
  • 30 g de beurre doux
  • Huile d’olive 
  • 250g g de carottes
  • 200g de champignons blancs 
  • 2 oignons rouges
  • 880 ml tomates pelées en boites 
  • 2 branches de céleri 
  • 1 gousse d’ail écrasée
  • 2 feuilles de laurier
  • 2 branches de thym frais
  • Le jus + le zeste d’une orange 
  • sel, poivre 

Ingrédients pour la polenta :

  • 200 g de polenta 
  • 60 cl de lait 
  • 80 g de parmesan 
  • 5 cl de crème fraîche
  • sel, poivre 

30mins

1h

Nombre de parts:

Préparer l’osso bucco :  Dans une cocotte, faire revenir les morceaux de lapin avec le beurre et l’huile d’olive. Saler et poivrer modérément en début de cuisson. 

Pendant la coloration du lapin, ajouter les carottes épluchées et coupées en lamelles, et les oignons émincés.  Faire colorer le tout pendant 10 minutes. Ajouter les tomates, le céleri, l’ail, le laurier, le thym et les champignons. Ajouter le jus et le zeste de l’orange. 
Vérifier l’assaisonnement et cuire à petits bouillons pendant 1 heure. 

Préparer la polenta : Faire bouillir le lait à feu moyen et lorsque le lait bout, saler et verser la polenta en pluie. Remuer à l’aide d’une spatule en bois durant quelques minutes, le temps que la polenta se décolle de la casserole.
Retirer du feu et ajouter le parmesan, et la crème. Remettre sur le feu encore 2 min sans cesser de remuer. Assaisonner de sel et poivre. Réserver.

Servir le lapin accompagné de la polenta. 

Ajouter à ma liste
Lapin osso bucco megandcook styliste culinaire
Lapin osso bucco megandcook styliste culinaire

L’osso bucco revisité au lapin !

Lapin osso bucco megandcook styliste culinaire

Article réalisé en collaboration avec l’Interprofession du Lapin, le contenu et les opinions exprimés m’appartiennent.
« Il est remarquable, le patrimoine européen, le lapin faites-vous remarquer… »

2 Comments

Poires rôties, crème à la Fourme D’Ambert et granola salé

La Fourme d’Ambert, c’est LE fromage que je ne pouvais pas manger avant. Mon dieu, je n’imaginais pas à côté de quoi je passais ! Je vous avais déjà raconté que lorsque j’étais petite je ne mangeais que du kiri (don’t judge me, j’étais jeune et inconsciente…). Peu à peu je me suis mise à apprécier le vrai fromage. Et puis un jour j’ai découvert le Fourme; complètement différente du roquefort qui peut paraître un peu trop affiné, la Fourme c’est beaucoup plus doux. Avec une texture onctueuse, j’adore l’accompagner d’un confit sucré.

Aujourd’hui j’ai essayé de relever le défi : la Fourme d’Ambert dans un dessert … (oui, oui vous avez bien compris!). Croyez-moi, au début je n’étais pas du tout inspirée. Et pourtant je suis une grande fan de sucré-salé, mais la Fourme dans un dessert … ce n’est pas tous les jours qu’on en mange ! Et puis finalement j’ai décidé de repartir sur les bases, celles qui m’ont fait aimer ce fromage. Cela donne de délicieuses poires rôties au sirop d’érable, accompagnées d’une crème à la Fourme d’Ambert et d’un granola salé pour le croquant. Verdict ? C’est très facile à faire, et délicieux !

Ingrédients :

  • 4 poires
  • du sirop d’érable
  • huile d’olive
  • 120g de Fourme d’Ambert
  • 200 mL de crème liquide
  • sel, poivre

Ingrédients pour le granola salé :

  • 100 gr de flocons d’avoine
  • 80 gr de noisettes
  • 60 gr de graines de courge et tournesol
  • 30 gr de graines de lin doré
  • 3 c.à.s d’huile olive
  • 1 pincée de gros sel
  • 1 pincée de piment d’espelette
  • 1 c. à s. de sirop d’érable 

20mins

30mins

Nombre de parts:

La veille : Faire infuser la Fourme dans la crème dans une casserole à feu doux. Saler, poivrer. Passer au tamis et réserver au frais.
Préparer le granola : Mélanger tous les ingrédients ensemble dans un gros saladier. Etaler le granola sur une plaque allant au four recouverte de papier sulfurisé. Enfourner à 180°C pour 30 minutes. Toutes les 10 minutes sortir la plaque du four et bien mélanger le granola avant de poursuivre la cuisson.
Laisser complètement refroidir sur la plaque.

Le lendemain : Laver et couper les poires en deux. Les placer dans un plat allant au four sur du papier sulfurisé. Saler, poivrer, ajouter un filet d’huile d’olive et de sirop d’érable. Enfourner pour 20 minutes à 180°C.

Battre avec au fouet électrique la crème de Fourme d’Ambert, puis la placer dans une poche à douille.
Servir 2 moitiés de poires / personne, accompagnées d’un peu de crème de Fourme d’Ambert pochée, puis parsemer de granola salé. Déguster aussitôt !

Ajouter à ma liste
Fourme d'Ambert Megandcook
Fourme d'Ambert Megandcook

Un dessert sucré-salé, étonnant et délicieux !

Fourme d'Ambert Megandcook

Article réalisé en collaboration avec La Fourme d’Ambert, le contenu et les opinions exprimés m’appartiennent.

2 Comments

Retour sur le festival Toquicimes à Megève

Il y a quelques jours j’ai eu la chance d’assister à la seconde édition du festival de gastronomie Toquicimes à Megève avec Stephanie et Céline. Avec ses 75 restaurants, dont quatre étoilés, Megève s’impose comme la capitale de la gastronomie alpine.

C’est dans cet optique que ce festival destiné à promouvoir la gastronomie de montagne s’articule autour de nombreuses animations, des chefs étoilés, des assiettes généreuses pour faire écho au partage qu’évoque si bien la cuisine de montagne.
Cette année, c’est le chef Franck Reynaud, qui est le parrain international de l’événement, Chef du restaurant L’Hostellerie du Pas de l’Ours; ainsi que Guillaume Gomez, parrain d’honneur de cette édition.

L’arrivée s’est faite le jeudi soir, et le séjour commence par un dîner au restaurant le Flocon Village, le bistrot d’Emmanuel Renaut. Au menu, une cuisine régionale, simple et savoureuse. Mention spéciale pour la polenta crémeuse, à tomber ! Voilà de quoi se mettre bien en bouche pour la suite. Nous logeons pour le séjour à l’hôtel Les Loges Blanches où l’accueil à été très agréable.

Vendredi matin, après le petit-déjeuner, rendez-vous dans plusieurs restaurants de Megève pour quelques shooting photos.

1. Les Fermes de Marie

Cet hôtel cinq étoiles au luxe authentique, et à l’atmosphère unique, offre des moments de partage et de convivialité dans un univers féérique.
Le lieu est vraiment sublime. Gros coup de coeur pour cette ambiance cosy et montagnarde qui donne envie de se nicher au coin de feu à l’heure du goûter.
Si vous êtes de passage je vous recommande de vous arrêter ici, pour le spa, le déjeuner ou bien la nuit si le budget vous le permet. Les Fermes de Marie rassemblent neuf chalets qui ont été édifiés à partir de matériaux provenant de fermes d’alpage plusieurs fois centenaires. Des vieilles pierres, du bois, des canapés cosy et de jolis objets chinés. Ce lieu est une véritable pépite !
Nous nous sommes rendus ici pour un premier shooting : la fondue ! Attention gourmandise au rendez-vous !

Pour le déjeuner, nous avons la chance de découvrir la carte du restaurant orchestré par le chef Nicolas Sintes. Clairement le meilleur restaurant du séjour ! Ce n’est pas donné mais croyez-moi j’ai encore le goût de ces coquillettes à la truffe et crème de beaufort. Pure tuerie !! Et je ne vous parle pas du buffet de desserts à tomber … Même si vous n’avez plus faim, croyez-moi, vous vous laissez tenter !

Et puisqu’on n’avait pas tout testé, le lendemain rendez-vous pour le petit-déjeuner. Là aussi, un buffet gargantuesque nous attendait. Au menu, produits locaux (fromages et jambon), fruits frais, pains et viennoiseries diverses et variées, gaufre minute, crêpes, porridge maison, bacon grillé et j’en passe … Bon au cas où vous ne l’auriez pas compris, c’est LE lieu à ce pas manquer !

163 Chemin de la Riante Colline, 74120 Megève

Toquicimes Megève - megandcook


2. Le Hibou Blanc

Incontournable au cœur de Megève, Le Hibou Blanc a fait son nid, cosy, chaleureux et convivial. Côté cuisine, Le Hibou Blanc ne vous laisse pas en reste, aux commandes Jérémie Lobies. Grands classiques, viandes cuites au four Josper, fruits de mer et spécialités savoyardes et son incontournable fondue élue par le prix « Toquicimes » meilleure fondue de Megève 2018.
Nous avions rendez-vous ici pour un shooting goûter. Au menu chocolat et vin chaud et gaufre aux fruits !

28 Rue Charles Feige, 74120 Megève


3. Hôtel au Coin du Feu

Dernier stop pour un shooting goûter au coin du feu. L’hôtel est idéalement situé à proximité du centre-ville et des remontées mécaniques (à moins de 5 minutes à pied) et surplombant le village. Chacune de ses chambres offre une vue différente sur la montagne selon l’exposition. L’ambiance chalet alpin du salon avec son imposante cheminée, ses tissus laineux et ses éclairages intimistes vous invitent au dépaysement et à la détente. 

252 Route de Rochebrune, 74120 Megève

Toquicimes Megève - megandcook

Un week-end gourmand à Megève

Une journée bien gourmande en somme, vous l’aurez compris !

Le samedi matin, premier jour du festival, on est tout de suite mis dans le bain avec la Masterclass de Francesco Ibba autour de la polenta sucrée et salée ! Qui est suivie par un concours de rissoles. Je ne sais pas si vous connaissez, mais c’est une spécialité typique de savoie. Traditionnellement elles se mangent à Noël mais aussi lors des fêtes et des repas de famille. Le mot rézule en patois savoyard vient du mot « rissoler » car initialement, elles étaient cuitent dans une friture. Elles se réalisent avec de la pâte feuilletée ou brisée et chaque famille a sa propre recette de farce !  Pour départager tout ça, une belle brochette de chefs composait le jury, dont l’emblématique chef Emmanuel Renaut .
Pour la fin de journée, nous faisons une petite halte à la Balneo, afin de se mettre en appétit pour le dîner des chefs, au Lodge Park. Un dîner orchestré à nouveau par le chef des Fermes de Marie, Nicolas Sintes. Une délicieuse dernière soirée, avec une mention spéciale pour le Pithiviers au lard et vacherin; que vous pouvez retrouver au restaurant de hôtel à la carte du soir.

Dimanche, deuxième et dernier jour de ce festival. Nous partons en direction de la place du village pour la finale du concours de la Meilleurs fondue, qui regroupait un beau palmarès de restaurateurs mègevans. Les Fermes de Marie ont remporté haut la main le titre ! Et pour l’avoir goûtée le vendredi, la petite touche de noix de muscade est vraiment étonnante et délicieuse.

Nous finissons le week-end, avec la présentation des bûches de noël avec Philippe Rigollot et les chefs pâtissiers mégevans, pour se mettre tout doucement dans l’ambiance des fêtes. Il n’est jamais trop tôt non ?

Merci à toute l’équipe de Toquicimes pour ce séjour, à l’office du tourisme de Megève et notamment Mélanie, Laurine et son équipe. 

Gaufre au potimarron et skyr Bio Les 2 Vaches

À l’occasion de la sortie de leur nouveau produit, le skyr Bio, Les 2 vaches m’ont mises au défi de réaliser une recette gourmande pour l’automne.
Je ne sais pas si vous connaissez le Skyr, mais pour faire court c’est une spécialité islandaise très riche en protéines et sans matière grasse. J’avais découvert ça pendant notre voyage en Islande l’année dernière et j’avais adoré. Chez Les 2 Vaches, la liste d’ingrédients est très courte : lait bio, normand et équitable et ferments. C’est tout ! Vous trouverez le skyr en gros pot, puisqu’il a été pensé pour le partage : en famille, entre amis ou pour préparer les repas de toute une journée !

Je suis dans ma période potimarron, et j’ai eu envie de tester ce skyr pour accompagner des gaufres à la purée de potimarron pour remplacer le beurre. Verdict ? Coup de coeur ! Le lait de noisettes et la farine d’épeautre viennent relever ce petit goût rustique, et le skyr apporte une onctuosité parfaite. C’est le petit-déjeuner parfait pour se donner un coup de boost avec l’arrivée des jours tout gris. J’ai d’ailleurs congelé quelques gaufres pour mes envies soudaines durant l’hiver ! Il vous suffit de les passer au grille-pain le matin même et le tour est joué !

Ingrédients :

  • 300 g de lait de noisette
  • 320 g de purée de courge butternut
  • 1 pincée de cannelle
  • 200g de farine de petit épeautre
  • 100g de poudre d’amandes
  • 40 g de sucre muscovado
  • 4 blancs d’oeufs
  • 1 pincée de sel
  • 160g de Skyr Bio Les 2 Vaches
  • fruits frais : figues, questches
  • sirop d’érable

20mins

20mins

Nombre de parts:

Mixer la purée de courge avec le lait de noisette et la cannelle. Ajouter la farine et la poudre d’amandes en remuant vivement à l’aide d’un fouet jusqu’à ce que la pâte soit homogène.
Ajouter le sucre et le sel. Bien mélanger.

Monter les blancs en neige. Les incorporer délicatement à la préparation précédente.

Verser de la pâte dans votre moule à gaufre et laisser cuire quelques minutes.

Mélanger le skyr avec un filet de sirop d’érable.
Servir les gaufres avec le skyr et les fruits frais.

Ajouter à ma liste
Gaufre potimarron skyr
Gaufre potimarron skyr

Le petit déjeuner gourmand de l’automne !

Gaufre potimarron skyr
Gaufre potimarron skyr

Article réalisé en collaboration avec Les 2 Vaches, le contenu et les opinions exprimés m’appartiennent.

Avant / Après : notre nouvelle cuisine !

Voilà bientôt 6 mois que nous avons déménagé ! Adieu les 47m2 et bonjour les 80m2 ! Etant donné que je travaille de chez moi, il devenait urgent de trouver un nouvel appartement avec un bureau à la clef. Après de nombreuses recherches, on est tombé sur une véritable pépite ! Et dieu merci, nous avons eu énormément de chance que notre dossier soit retenu. Si vous êtes Freelance, vous savez notamment de quoi je parle … Mon copain est en CDI, mais les agences sont toujours frileuses du statut d’auto-entrepreneur.

L’appartement est vraiment parfait. Dès que nous l’avions visité, sans même se concerter, nous savions que c’était lui. Lumineux, spacieux, et tout remis en état avant notre arrivée. Le seul point un peu plus négatif : la cuisine n’était pas du tout équipée. Vous me direz, l’avantage c’est que nous avons pu en faire ce que nous souhaitions. Et la cuisine étant mon deuxième lieu de travail, je peux vous dire que j’étais plutôt ravie !

En revanche, on n’a rien sans rien hein. Nous n’avions pas forcément estimé l’ampleur des travaux … Je ne comptais même plus les semaines à faire la vaisselle dans la salle de bain et réchauffer le repas sur une plaque électrique, du vrai camping 2.0.

Quand j’ai posté quelques photos sur Instagram de l’avancée des travaux, certains d’entre vous étaient vraiment très curieux. Voilà pourquoi j’ai décidé de vous faire un petit récap sur l’aménagement de notre cuisine, le choix des matériaux, de l’électroménager, la déco, … Un article un petit peu différent de d’habitude, mais pour les gourmands je vous ai tout de même glissé une recette de petit-déjeuner bien gourmand à la fin ! 😉

Avant après - Kitchen Aid

1. L’AMÉNAGEMENT

Commençons par le commencement ! Pour vous résumer la situation, à notre arrivée la cuisine avait simplement été repeinte en blanc et il y avait uniquement un gros lavabo en béton et carreaux dans la pièce, rien d’autre.

Lorsqu’on emménage, on passe toujours sa vie sur Pinterest, enfin du moins de mon côté ! C’est la meilleure partie. J’avais très envie d’une cuisine noire, avec de jolies poignées vintage. Après un peu de discussion, j’ai réussi à convaincre mon mec (youpiii!). Pour info, nous ne sommes pas encore propriétaires, toujours en location mais on a réussi à dealer avec notre propriétaire le rachat de la cuisine à notre départ, selon un pourcentage d’usure.

On a pris la décision, avec elle, de casser la vasque de l’évier qui prenait énormément de place afin d’optimiser l’espace. La pièce n’est pas trop petite, mais figurez-vous que nous avons mis un petit bout de temps avant de savoir comment on allait vraiment agencer l’espace pour optimiser chaque recoin.

– Le sol

On a décidé de refaire le sol car le carrelage n’était pas fou fou. On s’est dit que tant qu’à faire la cuisine, autant tout refaire. Au début on voulait se lancer dans la pose de carrelage, puis après réflexion on s’est dit qu’on se compliquait bien la vie. On est en location donc clairement l’idée c’était juste de faire quelque chose de propre et sympa. On a finalement opté pour les dalles de PVC qui se clipsent entre elle chez Leroy Merlin, avec un effet un peu marbré bleuté; ça fait très bien l’affaire ! Pour vous donner un ordre d’idée, on en a eu pour un peu plus de 300€ pour la surface.

– Les meubles

Côté meuble, après avoir comparé pas mal de site, l’option de notre ami suédois restait quand même la moins chère.
À savoir que si vous souhaitez vraiment un rdv chez Ikea avec un professionnel, il faut que vous le preniez assez longtemps à l’avance. Etant donné que nous étions novices en la matière, et que nous nous y sommes pris un peu en last minute, nous n’avons pas pu avoir de rdv. On s’est rendu à l’espace cuisine où vous avez des ordi à disposition afin de créer votre projet. Honnêtement leur logiciel n’est vraiment pas évident. Et même si nous n’avions pas de rdv, les vendeurs passent vous voir et vérifient tout de même le projet. Un peu rassurant quand on achète une cuisine !

Comme je vous le disais plus haut, j’avais très envie d’une cuisine noire pour la jouer un peu rétro, avec des poignées dorées vintage. On a équipé toute la cuisine avec ces façades et on a choisi les poignée chez Leroy Merlin car je les trouvais plus esthétiques.
Côté évier, j’avais très envie d’une vasque en céramique; on a opté pour celle-ci avec un mitigeur noir pour rappeler les façades des meubles.

À savoir qu’Ikea propose la pose des meubles mais là aussi, les délais étaient bien trop longs (plus d’un mois). Nous avons donc dû nous en charger nous même. Ok, ce n’était vraiment pas une partie de plaisir. Mais en prenant du recul ce n’était pas plus mal de le faire nous même, car on a eu pas mal de découpes pour gagner au maximum d’espace pour circuler au milieu de la pièce. Et puis bon, on peut dire qu’on est fier du travail accompli ! Enfin surtout mon mec, car clairement je n’ai fait qu’1/3 de ce qu’il a pu réaliser !

– Le plan de travail

C’est le point qui nous a fait le plus réfléchir ! Au départ on était parti sur un plan de travail en bois massif, mais clairement ça coûte un bras (et deux pieds au moins!). Chez Ikea on nous annonçait plus de 1800€ de plan de travail.
On a décidé d’aller chez notre ami Leroy Merlin, pour voir si on pouvait trouver moins cher. Et puis finalement, en errant sur Instagram, je suis tombée sur le plan de travail de Justine qui l’avait réalisé elle-même avec de l’enduit effet béton. Le résultat était vraiment chouette. Et croyez moi, c’est de loin la solution la moins chère qu’on ait trouvée ! Pour un total de 220€ le résultat est vraiment top. Attention cependant, pour faire cette installation il faut bien penser à s’équiper du bon matériel pour chaque utilisation. N’hésitez pas à demander sur place, les vendeurs sont de bons conseil en général.

Pour résumer un peu ce que nous avons fait, voilà ce qu’il vous faut si vous voulez vous lancer dans l’aventure :


Pour la réalisation, mon copain avait découpé tous les plans au préalable (attention à la poussière, is vous avez un garage c’est le must sinon attendez-vous à passer un gros coup de ménage!); puis les as fixé sur les meubles et entre eux avant de passer les différentes couches.
On commence par appliquer une sous-couche blanche sur l’intégralité du plan de travail au rouleau puis une fois sèche, on applique une première couche de béton à la taloche. On laisse sécher une nuit, puis on ponce avec un morceau de papier de verre pour enlever les petites imperfections. On passe la deuxième couche de béton, on laisse à nouveau sécher une nuit, on ponce et on applique la couche de résine de finition au rouleau. On laisse sécher, on recommence une deuxième couche, on laisse sécher et c’est prêt ! Et bien sûr n’oubliez pas de faire les joints une fois que tout est terminé et posé, notamment autour de l’évier.

Pour le béton, c’est un petit coup de main à prendre pour l’appliquer mais il y a pas mal de tutos sur internet pour vous expliquer le bon geste.
Pour le moment on est très content du résultat, le plan de travail s’entretient très bien et ne s’abîme pas. C’est le meilleur rapport qualité-prix que nous avons pu trouver !

On avait hésité à faire le carrelage de la crédence en béton également pour rendre l’espace encore plus lumineux, mais je dois vous avouer qu’après plus d’un mois de travaux on était plutôt content de pouvoir se poser un peu. Et pour tout vous dire, il nous reste toujours les plinthes à poser avant. Donc peut être un jour, mais pour le moment on aime bien comme ça aussi …

Avant après - Kitchen Aid
Avant après - Kitchen Aid


2. L’ÉLÉCTROMÉNAGER

Côté électroménager, je suis ravie d’avoir été suivie par KitchenAid, une marque avec laquelle je collabore depuis quelques années maintenant et dont j’apprécie particulièrement les produits. Pour ceux qui n’ont pas tout suivi, je vous parlais d’ailleurs de leur Superblender et robots à plusieurs reprises dans différents articles (ici, et ).

Côté gros électroménager, nous avons eu la chance de recevoir :

  • Une place à induction au design épuré avec 6 zones d’induction
  • 1 hotte murale qui limite toutes les odeurs dans la cuisine
  • 1 lave vaisselle intégrable avec l’option Super Boost qui permet de réduire le temps du cycle de nettoyage jusqu’à 67 % tout en garantissant une efficacité professionnelle (le programme que j’utilise le plus souvent !)
  • 1 four micro-ondes combiné midi encastrable d’une capacité de 40 litres, avec un système 3D de diffusion des ondes qui offre la garantie d’une cuisson parfaite, rapide et uniforme


Je vous reparlerai de chaque produit plus en détails tout au long de l’année, mais pour le moment nous sommes vraiment ravis de leurs différentes utilisations. Seul petit bémol pour l’installation de la porte du lave-vaisselle où nous avons eu un peu de mal, les notices d’installation étant très peu détaillées. Mais un technicien est venu assez rapidement pour nous expliquer tout ça.


Et puisqu’il y a des petits gourmands ici, vous trouverez ci-dessous un porridge aux saveurs automnales à la courge, cannelle et purée de noisettes maison que j’ai réalisé avec notre plaque de cuisson et mon SuperBlender KitchenAid. C’est un pur régal ! C’est la première fois que je réalisais ma purée d’oléagineux maison, et je me demande pourquoi je n’ai pas essayé avant !

Ingrédients :

  • 2 c.à.s de purée de courge
  • 40g de flocons d’avoine
  • 250mL de lait de noisettes
  • 1 c.à.s de sirop d’érable
  • 1 pincée de sel
  • figues et quetsches pour servir

Ingrédients pour la purée de noisettes :

  • 250g de de noisettes
  • 1 pincée de sel
  • 2 c.à.s de sirop d’érable

20mins

20mins

Nombre de parts:

Commencer par préparer la purée de noisettes : Faire torréfier les noisettes 15 min à 150°C, jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées. Laisser refroidir.
Placer les noisettes dans le robot avec le sel, et le sirop d’érable. Mixer à vitesse maximum pendant 10 à 20 min selon le robot, en faisant des pauses pour éviter la surchauffe. Les noisettes vont libérer de l’huile progressivement. La pâte doit être lisse et crémeuse. 
Verser la purée dans un bocal stérilisé et laisser refroidir. 
Elle se conserve plusieurs semaines au frigo dans un pot bien fermé.

Préparer le porridge : Mettre tous les ingrédients du porridge dans un casserole (sauf les fruits) et cuire à feu moyen en remuant régulièrement.
Verser le porridge dans un bol, décorer de fruits frais, granola et ajouter une bonne cuillère de purée de noisettes.

Ajouter à ma liste
Avant après - Kitchen Aid Megandcook
Avant après - Kitchen Aid Megandcook

Un porridge aux couleurs de l’automne

Avant après - Kitchen Aid Megandcook

Article réalisé en collaboration avec Kitchen Aid, le contenu et les opinions exprimés m’appartiennent.

2 Comments

Workshop photographie et stylisme culinaire chez Jeannine et Suzanne

Voilà un petit bout de temps qu’il me tardait d’organiser un workshop. Vous avez été nombreux à me le demander, alors, lorsqu’Agathe du café Jeannine et Suzanne m’a proposé ce projet, je me suis dis qu’il était temps de me jeter à l’eau !

À l’approche des fêtes de fin d’année, venez apprendre quelques tips pour une photo et un stylisme parfait tout en dégustant les bons gâteaux du café.

Pour qui ?
Ceux et celles qui ont envie d’approfondir leurs connaissances ou bien même d’appréhender le milieu du stylisme et de la photographie culinaire.

Le programme :
14h : Café de bienvenue et cours théorique
15h : Mise en pratique à travers différentes scènes
16h15 : Aperçu des retouches sur Lightroom, FAQ et debrief de l’évènement

Les sujets abordés :
– La composition d’une photo
– Les techniques de bases
– La création d’une image
– Trouver son style

Matériel à apporter :
– Votre appareil photo numérique
– Vos objectifs
– Votre trépied (optionnel)

Où et quand ?
Le vendredi 20 décembre de 14h à 17h chez Jeannine et Suzanne – 34 Rue Sainte Hélène 69002 Lyon

Le prix ?
80€ pour 3h de workshop incluant une boisson chaude et une pâtisserie, ainsi qu’une petite surprise à la fin de l’évènement

Pour réserver votre place, rendez-vous ici ou bien au café directement. Attention le nombre de places est limité ! Hâte de vous retrouver !

Workshop stylisme

Workshop stylisme

Un workshop autour de Noël pour fêter la fin d’année !

2 Comments

Espresso façon pumpkin latte

Il y a quelques jours j’ai eu l’occasion d’assister au deuxième déjeuner Zéro Carbo (presque sans carbone) organisé par Nespresso et Le Fooding à Paris dans une ferme en plein air. Il y a urgence à décarboner ! OK, mais comment ? En arrêtant de consommer ? Non. En diminuant l’empreinte carbone de ce que nous consommons et en plantant des arbres.

À ce sujet, le saviez-vous ? Aujourd’hui, grâce à la plantation de 500 000 arbres par an dans les pays producteurs de café, permettant d’améliorer la qualité du café, chaque tasse de Nespresso consommée en France est désormais 100% neutre en carbone ! Si vous voulez en savoir plus sur le sujet rendez-vous sur ce site.

C’est dans ce cadre que Nespresso m’a lancé le défi de réaliser une boisson qui m’inspire la neutralité en carbone, ou presque. Je vous avoue qu’au début le sujet n’était pas évident. Pour être Zéro Carbo, il faut avant tout consommer conscient ! Comme par exemple consommer des produits de saison.

J’ai donc repensé ce à quoi l’automne me faisait penser. Et qui dit automne, dit courge, forcément !
Je me suis donc rendue à mon marché de producteurs préférés pour concocter cette délicieuse recette. Avec les températures qui baissent, c’est la boisson idéale pour un petit déjeuner cocooning au lit, croyez-moi ! Vous avez déjà goûté ?

Ingrédients :

  • 1 capsule d’Espresso Altissio Intense aux notes grillées, pour une tasse de café 100% neutre en carbone
  • 1 c.à.s de purée de courge maison
  • 1 c.à.c de miel (j’achète celui de chez Miel et Plus, produit dans la région Rhône Alpes)
  • 90mL de lait d’amandes ou noisettes (rdv sur cet article pour faire son propre lait maison afin de réduire son impact carbone au maximum)
  • des épices chaï (cannelle, cardamome, anis, …)

10mins

0mins

Nombre de parts:

Verser un espresso dans une tasse. Ajouter la purée de courge, le miel et quelques pincées d’épices. 

Faire mousser votre lait à l’aide d’un émulsionneur. Si vous n’en n’avez pas, faites chauffer le lait à la casserole.  

Verser le lait sur le café, saupoudrer d’épices et déguster !

NB : Pour réaliser votre purée de courge, il vous suffit de cuire la courge à la vapeur pendant 15 minutes et de la mixer jusqu’à obtenir un mélange onctueux.

Ajouter à ma liste
Nespresso - megandcook
Nespresso - megandcook

Une boisson à boire au coin du feu

Nespresso - megandcook
Nespresso - megandcook
Nespresso - megandcook

Article réalisé en collaboration avec Nespresso, le contenu et les opinions exprimés m’appartiennent.

Spaghettis aux girolles sauce 3 fromages

Ce plat c’est LE plat de pâtes par excellence : crémeux, goûteux, très facile et rapide à préparer. Il permet même de vider le frigo, finir les restes du plateau de fromage … Comme on dit, la gourmandise se cache souvent dans les plats les plus simples.

Et puisqu’on est en pleine période des champignons; j’ai accompagné ces spaghettis aux 3 fromages de quelques girolles sautées à l’ail. Ici on en raffole ! Le mélange avec la sauce est délicieux et très goûteux en bouche. J’ai utilisé pour cette recette une base avec du beaufort, de l’abondance et de l’emmental. Bien entendu, libre à vous d’adapter selon vos envies avec le fromage qui vous plaît !

Alors, est ce qu’il y a des team Pasta par ici ?

Ingrédients :

  • 200g de spaghettis
  • 120g de girolles
  • 1 gousse d’ail
  • 15g de beurre
  • 40g de beaufort
  • 40g d’abondance
  • 20g d’emmental
  • 100 mL de crème liquide
  • sel, poivre
  • huile d’olive
  • quelques brins de sauges

20mins

20mins

Nombre de parts:

Faire cuire les spaghettis dans une grande casserole d’eau bouillante selon le temps indiqué.

Préparer les girolles : Enlever le bout terreux des champignons, et les brosser soigneusement.
Ciseler la gousse d’ail. Faire fondre le beurre avec un filet d’huile d’olive dans une poêle puis ajouter les girolles. Laisser cuire à feu vif 4 à 5 minutes en remuant avec une cuillère en bois. Saler, poivrer.

Préparer la sauce 3 fromages : Verser la crème dans un poêle et porter à frémissement. Ajouter les dés de fromage et baisser le feu (la crème doit à peine frémir et pas trop bouillir autrement le fromage va faire des grumeaux). Mélanger afin de faire fondre les fromages et d’obtenir une sauce crémeuse, fluide mais pas trop. Ajouter 2 c.à.s d’eau de cuisson (voire un peu plus selon le type de fromage) des pâtes et mélanger. Éteindre et garder au chaud.

Mélanger les spaghettis avec la sauce 3 fromages et servir avec les girolles !

Ajouter à ma liste
Spaghettis girolles fromage megandcook
Spaghettis girolles fromage megandcook

Des pâtes gourmandes et savoureuses !

Spaghettis girolles fromage megandcook

1 Comment

Les nouveautés Nespresso

Aujourd’hui on se retrouve pour parler des dernières nouveautés Nespresso pour cette fin d’année.
Une nouvelle gamme fait son apparition, une gamme autour des recettes lactées que j’ai pu découvrir pendant la journée presse (en bonus à la fin de l’article, une des recettes que j’ai pu déguster).
Cette nouvelle gamme est idéale pour les amateurs des recettes intenses à base de lait. Elle se décline en format :

  • double espresso (80 mL) avec le Bianco Leggero : pour des recettes sucrées et onctueuses. Ce café réalisé à partir d’un mélange d’Arabicas du Kenya et d’Indonésie est soumis à une torréfaction très douce inspirée par les baristas de Brooklyn. Il révèle une note de caramel et de biscuit sucré lors de l’ajout d’un nuage de lait.

  • mug (230 mL) avec le Bianco Forte : pour des recettes intenses et riches à base de lait. Celui-ci sinspire par les baristas de Melbourne et repose sur la torréfaction séparée d’Arabicas de Colombie et du Kenya soigneusement sélectionnés. Des notes grillées et de céréales se révèlent lors de l’ajout d’un nuage de lait.


A côté de ça, Nespresso lance une innovation majeure dans le domaine du recyclage, avec son Vélosophy, le premier vélo réalisé à partir de capsule recyclées !

En partenariat avec la marque suédoise de vélos de luxe Vélosophy, Nespresso a co-conçu un vélo urbain au design épuré qui valorise tout le potentiel de l’aluminium dans un produit fonctionnel et élégant.
Le cadre en aluminium du vélo est fabriqué à partir de capsules Nespresso usagées. Pour chaque vélo vendu, Vélosophy fait don d’un autre vélo à une écolière en Afrique par le biais de World Bicycle Relief. Pourquoi ? La fréquentation scolaire des filles qui possèdent un vélo augmente de 28 % et leurs chances d’obtenir un diplôme de 59 %.

Il s’agit d’une édition limitée de 1000 vélos, accessibles sur le site web de Vélosophy (1290€).
Rendez-vous sur leur site pour en savoir plus.

Pour les gourmands, je vous laisse avec la recette du Cappuccino à la cannelle de la barista Magdalena Brodzinska, que j’ai pu déguster. Un régal !

Ingrédients

  • 200 mL de lait d’amandes
  • 1 capsule Bianco Leggero Nespresso
  • cannelle en poudre

10mins

0mins

Nombre de parts:

Placer dans une tasse le lait d’amandes chaud.
Faire couler le café dessus.
Saupoudrer de cannelle et déguster aussitôt !

Ajouter à ma liste

Article réalisé en collaboration avec Nespresso, le contenu et les opinions exprimés m’appartiennent.

Connexion

Entrez-ici vos informations pour vous connecter à votre compte.

Mot de passe perdu

Entrez votre email pour réinitialiser votre mot de passe.

Inscription

Je n'ai pas encore de compte :

J'ai déjà un compte :

Inscription

Un e-mail contenant votre mot de passe vous sera envoyé suite à votre inscription.