3 jours à Los Angeles

Mégane Arderighi - Voyage Los Angeles

Pour la deuxième fois cette année, j’ai eu la chance de partir en Californie avec Air France.  Nous avons volé dans la nouvelle cabine business, testée lors de mon voyage à New York, et je dois dire que c’est toujours un véritable plaisir et un grand luxe de faire un long courrier dans de telles conditions ! Le plaisir de pouvoir s’allonger sur le vol retour et dormir comme un bébé, avec un coussin bien douillet et une douce couverture… AMEN

Mégane Arderighi - Voyage Los Angeles

Revenons au voyage. Nous avons donc été invités par Air France afin de découvrir la nouvelle carte des vins à bord en compagnie du sommelier Paolo Basso, meilleur sommelier du monde en 2013.  La gastronomie a toujours été très importante pour Air France. La compagnie collabore d’ailleurs régulièrement avec de grands chefs pour concevoir sa carte à bord. Vous aviez pu suivre mes dégustations avec Jean Imbert (ici et ), cette fois-ci, la carte était signée par le chef Olivier Bellin, doublement étoilé. En plus de ça, Air France était partenaire de l’opération « Goût de France – Good France », un programme initié par le Ministère des Affaires étrangères ainsi que le Chef Alain Ducasse pour promouvoir la gastronomie française à travers le monde. Nous voilà donc embarqués pour un véritable vol gastronomique !

Mégane Arderighi - Paolo Basso Mégane Arderighi - Plat Air France Business

Nous avons eu la chance de déguster les vins exceptionnels de Paolo Basso, tout en apprenant que l’altitude ne modifiait pas les propriétés de ces derniers, avant de rejoindre nos places pour découvrir le repas qui nous sera servi sur une table nappée et accompagné d’une coupe de champagne.

11h de vol plus tard, nous voilà fraîchement débarqués à L.A. Nous n’avons pas eu beaucoup de chance avec le temps, il ne pleut que 10 jours par an et il fallait bien que ça tombe sur nous … (voilà une bonne excuse pour y retourner ! ). Mon gros ressenti sur la ville a été le fait que celle-ci est juste GIGANTESQUE. Cela est un peu déroutant, vous devez prendre la voiture où que vous alliez, car les distances sont justes énormes ! C’est donc une autre manière d’appréhender la ville, j’ai plutôt pour habitude de prendre mes jambes et mon sac à dos et de sillonner les villes de long en large, mais ici, mission impossible.

Mégane Arderighi - Venice Beach Los Angeles Mégane Arderighi - Venice Beach Los Angeles Mégane Arderighi - Venice Beach Los Angeles Mégane Arderighi - Fleurs Los Angeles Mégane Arderighi - Canal Venice Beach Los Angeles Mégane Arderighi - Canal Venice Beach Los Angeles Mégane Arderighi - Maison Venice Beach Los Angeles

A la sortie de l’avion, nous devions commencer par un joli coucher de soleil sur Venice Beach avant de rejoindre un resto au concept assez étonnant le Nighthawk Breakfast Bar,  qui sert des petits déjeuners du matin au soir (attention, c’est très pimenté ^^). Le temps étant contre nous, pas de coucher de soleil, mais un ciel gris et une plage un peu déserte mais les maisons des célèbres canaux de Venice Beach m’ont complètement fait craquer. L’endroit est juste sublime !  Je m’imaginais bien là bas avec une jolie maisonnette. Décalage horaire oblige, je m’endors sans problème dans mon lit MyBed au Sofitel à Beverly Hills. Réveillée à 5h tapante (avec une faim de loup), je descends au petit déjeuner rejoindre les copines (Linda, Cyrielle, et Sandrine; ainsi que Maxime et Cédric de l’équipe Air France). Le temps étant contre nous, nous avions quartier libre le matin. Nous avons décidé avec les filles d’explorer la ville et ces cafés, de Uber en Uber. Bon je vous rassure, nous n’avons pas déniché LE spot de l’année ^^ Mais on a tout de même bien rigolé avec nos latte imprimés au Carrera café.

Mégane Arderighi - Carrera Cafe Los Angeles

Pour le déjeuner, on rejoint toute l’équipe au Farmers Market qui est un marché semi ouvert où se mêlent commerces, restaurants et petites échoppes. Le mieux est de s’y rendre en fin de matinée pour profiter d’un déjeuner sur le pouce dans l’un des nombreux spots.

Mégane Arderighi - Farmers Market Los Angeles Mégane Arderighi - Coffee Los Angeles Mégane Arderighi - Monsieur Marcel Los Angeles Mégane Arderighi - Monsieur Marcel Los Angeles Mégane Arderighi - Dominique Ansel Los Angeles Mégane Arderighi - Cronut Los Angeles

Nous étions à L.A pour représenter la gastronomie française, nous avons donc déjeuné chez Monsieur Marcel, qui est la référence à Los Angeles pour les amoureux de la France et les gastronomes. Je dois dire que j’ai été très surprise par la qualité. Jamais facile la gastronomie française à l’étranger ! Juste à côté du marché, se trouve The Grove, idéal pour du shopping et pour déguster les cronuts et Frozen s’mores Dominique Ansel (bon clairement, côté cronuts, je n’ai pas trouvé ça fou fou, mais au moins il n’y avait pas 10 mètres de queue comme à N.Y ^^) .

Pour notre deuxième et dernière soirée direction le Jean-Georges, un restaurant plus gastronomique situé à Beverly Hills. Tandis que les autres ont opté pour le menu dégustation, avec Linda nous avons goûté les plats à la carte : homard pour elle, et mon premier boeuf de Kobé pour moi ! Toujours voulu tester mais je n’avais jamais encore jamais eu l’occasion. Verdict ? Très bon, la viande fond véritablement en bouche. En revanche, je trouve tout de même cela assez cher pour la quantité … Après un bon repas, le sommeil se fait ressentir à table, et personne n’a le courage d’aller se déhancher à Hollywood! Direction le Sofitel.

Mégane Arderighi - Jean-Georges restaurant Los Angeles

Dernier matin Californien, avec un réveil aux aurores. On file au Grand Central Market qui a ouvert en 1917. Ici vous trouverez, des produits locaux à tout va sur des étals de marché et des comptoirs-restaurants. Les bonnes odeurs se font sentir dans tous les stands.

Mégane Arderighi - Grand Central Market Los Angeles Mégane Arderighi - Grand Central Market Los Angeles Mégane Arderighi - Grand Central Market Los Angeles Mégane Arderighi - Grand Central Market Los Angeles Mégane Arderighi - Grand Central Market Los Angeles

Ce marché est situé dans le quartier de Art District, celui que j’ai préféré ! On ressent  vraiment une ambiance différente du reste de la ville.

Mégane Arderighi - The Pie hole Los Angeles Mégane Arderighi - The Pie Hole Los Angeles Mégane Arderighi - art district Los Angeles Mégane Arderighi - Art District Los Angeles Mégane Arderighi - Art District Los Angeles Mégane Arderighi - Downton Los Angeles Mégane Arderighi - Downton Los Angeles

Ce quartier industriel, abandonné dans les années 60, est aujourd’hui en plein reconversion, et ça se sent ! Galeries d’art, loft, bonne adresse, bar à cocktails, … On s’est arrêté pour manger une part de tarte chez Pie Hole, adresse emblématique à Los Angeles pour les Pie, puis direction Manuela situé dans un lieu réhabilité avec des galeries d’arts, librairie, jardin d’herbes aromatiques.

Mégane Arderighi - Manuela Los Angeles Mégane Arderighi - Manuela Los Angeles Mégane Arderighi - Manuela Los Angeles Mégane Arderighi - Manuela Los Angeles Mégane Arderighi - Manuela Los Angeles Mégane Arderighi - Manuela Los Angeles Mégane Arderighi - Manuela Los Angeles Mégane Arderighi - Manuela Los Angeles Mégane Arderighi - Manuela Los Angeles Mégane Arderighi - Manuela Los Angeles Mégane Arderighi - Manuela Los Angeles

Ce restaurant a sans doute été l’un de mes lieux chouchou du séjour. Si bien que l’on espère le faire rentrer dans  le guide Travel by Air France, un guide qui recense tous les bons plans dans plus d’une centaine de ville du monde ! Le lieu est juste sublime, tout comme la nourriture. Nous avons eu droit a une dégustation de trois plats, tous très bien assaisonnés. Ici un seul mot d’ordre : cuisine locale qui met à l’honneur les producteurs du sud de la Californie ainsi que des techniques artisanales telles que le fumage.

On continue la visite du quartier chez The House of Machine, qui est un lieu vraiment atypique qui propose à la fois, un bar à cocktails et bières, un atelier de moto, un club house et un espace restaurant ! Nous avons eu droit à une super démonstration de cocktails, un plaisir à photographier et à déguster bien sûr 🙂

Mégane Arderighi - The House of Machine Los Angeles Mégane Arderighi - The House of Machine Los Angeles Mégane Arderighi - The House of Machine Los Angeles Mégane Arderighi - The House of Machine Los Angeles Mégane Arderighi - The House of Machine Los Angeles Mégane Arderighi - The House of Machine Los Angeles Mégane Arderighi - The House of Machine Los Angeles Mégane Arderighi - The House of Machine Los Angeles Mégane Arderighi - The House of Machine Los Angeles Mégane Arderighi - The House of Machine Los Angeles Mégane Arderighi - The House of Machine Los Angeles Mégane Arderighi - The House of Machine Los Angeles Mégane Arderighi - Church & State Los Angeles

Pour suivre, direction Church & State, pour déjeuner une adresse incontournable du quartier, classée également dans le guide Travel by Air France. Un bistro français a la déco industrielle, et cuisine locale.

meganearderighi-megandcook-LA-63 Mégane Arderighi - Church & State Los Angeles Mégane Arderighi - Church & State Los Angeles

Pour digérer et terminer le séjour, nous ne pouvions pas passer à côté du Hollywood Boulevard. 45 minutes a jouer les vraies touristes et à marcher sur le célèbre Walk of Fame !

Mégane Arderighi - Hollywood Los Angeles

Bien sûr, un soleil de fou accompagnait cette dernière journée, une chance me direz-vous, mais nous avions tout de même un peu le coeur serré de devoir partir retrouver la grisaille lyonnaise ! Mais comme on dit “Partir pour mieux revenir”…

Encore merci à Maxime et Cédric pour leur bonne humeur, ainsi que Air France et Visit California pour ce voyage hors du temps ! A très vite pour de nouvelles aventures ! Xx

signature-megandcook

2 Comments

Une semaine à Montréal

megandcook-montreal-10 megandcook-montreal-48 megandcook-montreal-183 megandcook-montreal-185 megandcook-montreal-47 megandcook-montreal-49 megandcook-montreal-50 megandcook-montreal-42 megandcook-montreal-25 megandcook-montreal-15 megandcook-montreal-5 megandcook-montreal-85 megandcook-montreal-82 megandcook-montreal-77 megandcook-montreal-74 megandcook-montreal-156 megandcook-montreal-4' megandcook-montreal-6 megandcook-montreal-170_2 megandcook-montreal-140 megandcook-montreal-59 megandcook-montreal-62 megandcook-montreal-60 megandcook-montreal-58 megandcook-montreal-45 megandcook-montreal-165 megandcook-montreal-150 megandcook-montreal-135 megandcook-montreal-134 megandcook-montreal-2 megandcook-montreal-123 megandcook-montreal-88 megandcook-montreal-87 megandcook-montreal-92 megandcook-montreal-95 megandcook-montreal-94 megandcook-montreal-66 megandcook-montreal-64 megandcook-montreal-57 megandcook-montreal-54 megandcook-montreal-38 megandcook-montreal-21 megandcook-montreal-17 megandcook-montreal-34 megandcook-montreal-8 megandcook-montreal-68 megandcook-montreal-70 megandcook-montreal-109 megandcook-montreal-101 megandcook-montreal-102 megandcook-montreal-113 megandcook-montreal-110 megandcook-montreal-127 megandcook-montreal-129 megandcook-montreal-155 megandcook-montreal-9 megandcook-montreal-141 megandcook-montreal-144 megandcook-montreal-146 megandcook-montreal-121 megandcook-montreal-179 megandcook-montreal-178 megandcook-montreal-160 megandcook-montreal-159 megandcook-montreal-32 megandcook-montreal-11 megandcook-montreal-3-2

Il y a quelques semaines j’ai eu la chance de partir une semaine à Montréal pour rendre visite à Ben, qui a gagné le concours du 375e anniversaire de la ville en tant qu’ambassadeur. Cela faisait un moment que j’avais envie de découvrir cette destination, à force de voir passer les jolies photos de Sarah, que j’avais rencontrée à bordeaux il y a deux ans de cela. C’était donc aussi l’occasion de se retrouver autour d’un bon dîner et de (quelques) verres de vins , joie ! Estelle nous a rejoint pour deux jours, et j’ai également retrouvé ma Caro de la guinguette. Un belle semaine bien remplie en somme !

Pour le voyage, j’ai eu le plaisir de voler une nouvelle fois avec Air France dans le tout nouveau Boeing 787 qui offre de nombreuses nouveautés comme les toutes dernières cabines de voyage, une connexion wifi, des ambiances lumineuses adaptées aux phases de vol, mais aussi des hublots plus grands et équipés d’un système électronique d’obturation de la lumière (j’ai trouvé ça vraiment génial, et bien plus pratique que les « rideaux » que vous devez baisser).

J’ai eu la chance de tester la cabine Business à l’aller sur le vol Lyon-Paris. Le vol est assez court, mais cela m’a permis de voir les différentes fonctions et le confort du siège qui devient un véritable lit de 2 mètres une fois déplié.

Pour la suite du voyage j’étais en classe éco, et je peux vous dire que même ici le confort est vraiment top. J’ai pu comparer notamment avec mon long vol de retour depuis l’Australie il y a quelques mois. Cela n’a rien à voir. On n’est vraiment pas à l’étroit, et  sur les « longs » courriers c’est très appréciable.

A l’aller, j’ai également pu découvrir la nouvelle collaboration avec Jean Imbert. Vous vous souvenez peut-être de mon voyage l’année passée de 36h à NY avec lui. L’opération a été renouvelée, du fait de son succès. Jean Imbert a donc réalisé un nouveau menu qui est un vrai délice. J’ai pu déguster en plein vol  :

  • Mozzarella di bufala, quinoa bio, poires
  • Boeuf confit sauce teriyaki, carottes jaunes, brocolis
  • Chèvre, abricot, sarrasin
  • Le sablé aux agrumes de Joséphine, crème au citron bio (mon coup de coeur ! très fin et léger pour finir le repas)

C’est vraiment appréciable de déguster un bon repas, surtout sur les longs courriers. J’ai une nouvelle fois été comblée. Le menu “Le marché de Jean Imbert” est disponible sur tous les vols long-courriers pour lesquels un repas chaud est proposé au départ de Paris. Il est à réserver avant le vol pour 21 euros ou 7 000 Miles Flying Blue.

Revenons à Montréal. Cette ville est vraiment un petit havre de paix où il fait bon vivre. La chose qui m’a le plus marquée, c’est la gentillesse des gens, et le peu de monde dans les rues (enfin quand je dis peu, vous ne trouverez pas de grosses foules comme à Paris, du moins pas à la période où j’ étais présente). C’est un vrai plaisir d’arpenter les rues là- bas !

Voilà 5 bonnes raisons de se rendre à Montréal en juin :

1 – Profiter du soleil et du beau temps pour se balader dans le parc du Mont Royal, l’un des espaces les plus verts les plus importants de la ville

2 – Flâner dans les ruelles à vélo, et se perdre dans les quartiers – regarder et admirer les façades des jolies maisons Montréalaises

3 – Tester tous les coffee shop de la ville, et profiter de leur terrasse. Car oui en plus d’être beaux, leurs cafés sont délicieux

4 – Marcher le long du Vieux-Port et déguster un Lobster Roll face au fleuve Saint-Laurent

5 – Redécouvrir les marchés publics, notamment le marché Jean Talon qui, dès le mois de mai, s’ouvre sur l’extérieur et accueille bien plus de marchands locaux

Je n’ai pas pu faire le jardin botanique, mais il  vaut le détour. Malheureusement l’exposition avec les papillons était terminée. Mais si vous avez un peu de temps, je vous le recommande fortement.

Côté food et bonnes adresses j’ai été agréablement surprise par la qualité de tout ce que j’ai pu manger. Je ne m’y attendais vraiment pas, et c’est un pur bonheur ! Voici donc de quoi vous régaler pendant votre séjour. Ma liste était très longue avant de partir, malheureusement il n’y a que trois repas dans la journée ^^

Coffee shop / lunch :

  • Café Larue&Fils244 Rue de Castelnau E, Montréal, QC H2R 1P5, Canada
  •  Butterblume5836 Boul St-Laurent, Montréal, QC H2T 1T3, Canada
  • Cafe Parvis : 433 Rue Mayor, Montréal, QC H3A, Canada
  • Darling (bar également) : 4328 Boul St-Laurent, Canada
  • Café monopole (leur cookies sont une petite tuerie !) : 782 Rue Wellington, Montréal, QC H3C 2M8, Canada
  • Café Replika (bis, les cookies sont déments!!) : 252 Rue Rachel E, Montréal, QC H2W 1E5, Canada
  • Café pista : 500 Rue Beaubien E, Montréal, QC H2S 1S5, Canada
  • Café TommyBritish Empire Building, 200 Rue Notre-Dame Ouest, Montréal, QC H2Y 1T3, Canada
  • Olive et gourmando : 351 Rue Saint-Paul O, Montréal, QC H2Y 2A7, Canada
  • St Viateur (bagels) : 263 Rue Saint Viateur O, Montréal, QC H2V 1Y1, Canada
  • Fairmount bagel : 74 Avenue Fairmount O, Montréal, QC H2T 2M2, Canada

Pour le brunch :

  • Larry’s (pour l’apero également)  : 9 Fairmount Ave E, Montreal, QC H2T, Canada

Pour le goûter :

  • Boulangerie Guillaume : 5134 Boul St-Laurent, Montréal, QC H2T 1R8, Canada
  • La diperie (pour goûter les glaces molles typiques de Montréal) : 68 Ave des Pins E, Montréal, QC H2W 1N5, Canada

Pour dîner :

  • Bar henrietta (tapas) : 115 Avenue Laurier O, Montréal, QC H2T 2N6, Canada
  • Le Vin Papillon (tapas) : 2519 Rue Notre-Dame Ouest, Montréal, QC H3J 1N4, Canada
  • Muvbox (lobster roll) : Rue de la Commune E, Montréal, QC, Canada
  • Restaurant Mai Xian Yuang (dumpling) : 1082 Boul St-Laurent, Montréal, QC H2Z 1J5, Canada

Pour boire un verre en rooftop :

  • Terrasse sur l’Auberge : 97 Rue de la Commune E, Montréal, QC H2Y 1J1, Canada

Pour se balader :

  • Marché Jean Talon : 7070 Avenue Henri-Julien, Montréal, QC H2S 3S3, Canada
  • Marché Atwater : 138 Avenue Atwater, Montréal, QC H4C 2H6, Canada
  • Le canal de Lachine
  • Le parc du Mont Royal

Et pour finir, une petit vidéo pour se souvenir de tous ces beaux moments …

Un grand merci à Air France, ainsi que la Boutique RP pour avoir contribuer à ce voyage – Et à mon Ben pour son accueil et la découverte de cette ville incroyable !

signature-megandcook

5 Comments

Connexion

Entrez-ici vos informations pour vous connecter à votre compte.

Mot de passe perdu

Entrez votre email pour réinitialiser votre mot de passe.

Inscription

Je n'ai pas encore de compte :

J'ai déjà un compte :

Inscription

Un e-mail contenant votre mot de passe vous sera envoyé suite à votre inscription.