3 jours à Los Angeles

Mégane Arderighi - Voyage Los Angeles

Pour la deuxième fois cette année, j’ai eu la chance de partir en Californie avec Air France.  Nous avons volé dans la nouvelle cabine business, testée lors de mon voyage à New York, et je dois dire que c’est toujours un véritable plaisir et un grand luxe de faire un long courrier dans de telles conditions ! Le plaisir de pouvoir s’allonger sur le vol retour et dormir comme un bébé, avec un coussin bien douillet et une douce couverture… AMEN

Mégane Arderighi - Voyage Los Angeles

Revenons au voyage. Nous avons donc été invités par Air France afin de découvrir la nouvelle carte des vins à bord en compagnie du sommelier Paolo Basso, meilleur sommelier du monde en 2013.  La gastronomie a toujours été très importante pour Air France. La compagnie collabore d’ailleurs régulièrement avec de grands chefs pour concevoir sa carte à bord. Vous aviez pu suivre mes dégustations avec Jean Imbert (ici et ), cette fois-ci, la carte était signée par le chef Olivier Bellin, doublement étoilé. En plus de ça, Air France était partenaire de l’opération « Goût de France – Good France », un programme initié par le Ministère des Affaires étrangères ainsi que le Chef Alain Ducasse pour promouvoir la gastronomie française à travers le monde. Nous voilà donc embarqués pour un véritable vol gastronomique !

Mégane Arderighi - Paolo Basso Mégane Arderighi - Plat Air France Business

Nous avons eu la chance de déguster les vins exceptionnels de Paolo Basso, tout en apprenant que l’altitude ne modifiait pas les propriétés de ces derniers, avant de rejoindre nos places pour découvrir le repas qui nous sera servi sur une table nappée et accompagné d’une coupe de champagne.

11h de vol plus tard, nous voilà fraîchement débarqués à L.A. Nous n’avons pas eu beaucoup de chance avec le temps, il ne pleut que 10 jours par an et il fallait bien que ça tombe sur nous … (voilà une bonne excuse pour y retourner ! ). Mon gros ressenti sur la ville a été le fait que celle-ci est juste GIGANTESQUE. Cela est un peu déroutant, vous devez prendre la voiture où que vous alliez, car les distances sont justes énormes ! C’est donc une autre manière d’appréhender la ville, j’ai plutôt pour habitude de prendre mes jambes et mon sac à dos et de sillonner les villes de long en large, mais ici, mission impossible.

Mégane Arderighi - Venice Beach Los Angeles Mégane Arderighi - Venice Beach Los Angeles Mégane Arderighi - Venice Beach Los Angeles Mégane Arderighi - Fleurs Los Angeles Mégane Arderighi - Canal Venice Beach Los Angeles Mégane Arderighi - Canal Venice Beach Los Angeles Mégane Arderighi - Maison Venice Beach Los Angeles

A la sortie de l’avion, nous devions commencer par un joli coucher de soleil sur Venice Beach avant de rejoindre un resto au concept assez étonnant le Nighthawk Breakfast Bar,  qui sert des petits déjeuners du matin au soir (attention, c’est très pimenté ^^). Le temps étant contre nous, pas de coucher de soleil, mais un ciel gris et une plage un peu déserte mais les maisons des célèbres canaux de Venice Beach m’ont complètement fait craquer. L’endroit est juste sublime !  Je m’imaginais bien là bas avec une jolie maisonnette. Décalage horaire oblige, je m’endors sans problème dans mon lit MyBed au Sofitel à Beverly Hills. Réveillée à 5h tapante (avec une faim de loup), je descends au petit déjeuner rejoindre les copines (Linda, Cyrielle, et Sandrine; ainsi que Maxime et Cédric de l’équipe Air France). Le temps étant contre nous, nous avions quartier libre le matin. Nous avons décidé avec les filles d’explorer la ville et ces cafés, de Uber en Uber. Bon je vous rassure, nous n’avons pas déniché LE spot de l’année ^^ Mais on a tout de même bien rigolé avec nos latte imprimés au Carrera café.

Mégane Arderighi - Carrera Cafe Los Angeles

Pour le déjeuner, on rejoint toute l’équipe au Farmers Market qui est un marché semi ouvert où se mêlent commerces, restaurants et petites échoppes. Le mieux est de s’y rendre en fin de matinée pour profiter d’un déjeuner sur le pouce dans l’un des nombreux spots.

Mégane Arderighi - Farmers Market Los Angeles Mégane Arderighi - Coffee Los Angeles Mégane Arderighi - Monsieur Marcel Los Angeles Mégane Arderighi - Monsieur Marcel Los Angeles Mégane Arderighi - Dominique Ansel Los Angeles Mégane Arderighi - Cronut Los Angeles

Nous étions à L.A pour représenter la gastronomie française, nous avons donc déjeuné chez Monsieur Marcel, qui est la référence à Los Angeles pour les amoureux de la France et les gastronomes. Je dois dire que j’ai été très surprise par la qualité. Jamais facile la gastronomie française à l’étranger ! Juste à côté du marché, se trouve The Grove, idéal pour du shopping et pour déguster les cronuts et Frozen s’mores Dominique Ansel (bon clairement, côté cronuts, je n’ai pas trouvé ça fou fou, mais au moins il n’y avait pas 10 mètres de queue comme à N.Y ^^) .

Pour notre deuxième et dernière soirée direction le Jean-Georges, un restaurant plus gastronomique situé à Beverly Hills. Tandis que les autres ont opté pour le menu dégustation, avec Linda nous avons goûté les plats à la carte : homard pour elle, et mon premier boeuf de Kobé pour moi ! Toujours voulu tester mais je n’avais jamais encore jamais eu l’occasion. Verdict ? Très bon, la viande fond véritablement en bouche. En revanche, je trouve tout de même cela assez cher pour la quantité … Après un bon repas, le sommeil se fait ressentir à table, et personne n’a le courage d’aller se déhancher à Hollywood! Direction le Sofitel.

Mégane Arderighi - Jean-Georges restaurant Los Angeles

Dernier matin Californien, avec un réveil aux aurores. On file au Grand Central Market qui a ouvert en 1917. Ici vous trouverez, des produits locaux à tout va sur des étals de marché et des comptoirs-restaurants. Les bonnes odeurs se font sentir dans tous les stands.

Mégane Arderighi - Grand Central Market Los Angeles Mégane Arderighi - Grand Central Market Los Angeles Mégane Arderighi - Grand Central Market Los Angeles Mégane Arderighi - Grand Central Market Los Angeles Mégane Arderighi - Grand Central Market Los Angeles

Ce marché est situé dans le quartier de Art District, celui que j’ai préféré ! On ressent  vraiment une ambiance différente du reste de la ville.

Mégane Arderighi - The Pie hole Los Angeles Mégane Arderighi - The Pie Hole Los Angeles Mégane Arderighi - art district Los Angeles Mégane Arderighi - Art District Los Angeles Mégane Arderighi - Art District Los Angeles Mégane Arderighi - Downton Los Angeles Mégane Arderighi - Downton Los Angeles

Ce quartier industriel, abandonné dans les années 60, est aujourd’hui en plein reconversion, et ça se sent ! Galeries d’art, loft, bonne adresse, bar à cocktails, … On s’est arrêté pour manger une part de tarte chez Pie Hole, adresse emblématique à Los Angeles pour les Pie, puis direction Manuela situé dans un lieu réhabilité avec des galeries d’arts, librairie, jardin d’herbes aromatiques.

Mégane Arderighi - Manuela Los Angeles Mégane Arderighi - Manuela Los Angeles Mégane Arderighi - Manuela Los Angeles Mégane Arderighi - Manuela Los Angeles Mégane Arderighi - Manuela Los Angeles Mégane Arderighi - Manuela Los Angeles Mégane Arderighi - Manuela Los Angeles Mégane Arderighi - Manuela Los Angeles Mégane Arderighi - Manuela Los Angeles Mégane Arderighi - Manuela Los Angeles Mégane Arderighi - Manuela Los Angeles

Ce restaurant a sans doute été l’un de mes lieux chouchou du séjour. Si bien que l’on espère le faire rentrer dans  le guide Travel by Air France, un guide qui recense tous les bons plans dans plus d’une centaine de ville du monde ! Le lieu est juste sublime, tout comme la nourriture. Nous avons eu droit a une dégustation de trois plats, tous très bien assaisonnés. Ici un seul mot d’ordre : cuisine locale qui met à l’honneur les producteurs du sud de la Californie ainsi que des techniques artisanales telles que le fumage.

On continue la visite du quartier chez The House of Machine, qui est un lieu vraiment atypique qui propose à la fois, un bar à cocktails et bières, un atelier de moto, un club house et un espace restaurant ! Nous avons eu droit à une super démonstration de cocktails, un plaisir à photographier et à déguster bien sûr 🙂

Mégane Arderighi - The House of Machine Los Angeles Mégane Arderighi - The House of Machine Los Angeles Mégane Arderighi - The House of Machine Los Angeles Mégane Arderighi - The House of Machine Los Angeles Mégane Arderighi - The House of Machine Los Angeles Mégane Arderighi - The House of Machine Los Angeles Mégane Arderighi - The House of Machine Los Angeles Mégane Arderighi - The House of Machine Los Angeles Mégane Arderighi - The House of Machine Los Angeles Mégane Arderighi - The House of Machine Los Angeles Mégane Arderighi - The House of Machine Los Angeles Mégane Arderighi - The House of Machine Los Angeles Mégane Arderighi - Church & State Los Angeles

Pour suivre, direction Church & State, pour déjeuner une adresse incontournable du quartier, classée également dans le guide Travel by Air France. Un bistro français a la déco industrielle, et cuisine locale.

meganearderighi-megandcook-LA-63 Mégane Arderighi - Church & State Los Angeles Mégane Arderighi - Church & State Los Angeles

Pour digérer et terminer le séjour, nous ne pouvions pas passer à côté du Hollywood Boulevard. 45 minutes a jouer les vraies touristes et à marcher sur le célèbre Walk of Fame !

Mégane Arderighi - Hollywood Los Angeles

Bien sûr, un soleil de fou accompagnait cette dernière journée, une chance me direz-vous, mais nous avions tout de même un peu le coeur serré de devoir partir retrouver la grisaille lyonnaise ! Mais comme on dit « Partir pour mieux revenir »…

Encore merci à Maxime et Cédric pour leur bonne humeur, ainsi que Air France et Visit California pour ce voyage hors du temps ! A très vite pour de nouvelles aventures ! Xx

signature-megandcook

2 Comments

  1. Samsha 29 avril 2018

    ça donne faim tout ça! Les adresses ont l’air super.

    Répondre
    • Mégane Arderighi 30 avril 2018

      C’était très chouette ! Un peu nostalgique en écrivant l’article … Merci Samsha !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *