Les gyozas de Mayumi

megandcook_sydney-mayumi-gyoza-5megandcook_sydney-mayumi-gyoza megandcook_sydney-mayumi-gyoza-2 megandcook_sydney-mayumi-gyoza-3 megandcook_sydney-mayumi-gyoza-6 megandcook_sydney-mayumi-gyoza-7 megandcook_sydney-mayumi-gyoza-8

Profitez de ce long week-end pour se remémorer les délicieux gyozas de Mayumi. Je ne compte même plus le nombre de fois où j’en ai mangé lors de mon passage à Sydney. J’adore ça ! Et cette fois ci, j’ai pu apprendre le pas à pas pour pouvoir les refaire chez moi en rentrant. Allez savoir pourquoi, j’ai toujours eu tendance à penser que c’était hyper compliqué. Bon certes, si vous vous attelez à la pâte à raviolis cela prendra plus de temps. Mais les pâtes que vous trouverez en épicerie japonaise sont une très bonne alternative. Pour la farce, laissez libre court à votre imagination : végé /poisson / viande etc – vous avez l’embarras du choix. Voilà une recette de base signée Mayumi 🙂

Ingrédients pour la farce aux fruits de mer et légumes :

  • 100g de noix de saint jacques
  • 100g de crevettes
  • 4cm de gingembre
  • 1 petit piment rouge finement émincé 
  • 1 blanc d’oeuf
  • 1 pincée de sel
  • 1/2 oignon 
  • 4 shitakés
  • 1 gousse d’ail
  • 1/8 de chou blanc
  • 1 càc de sauce soja
  • 1 càc de sauce huître
  • 1 càs de farine de maïs
  • une vingtaine de rond de pâte à raviolis 

Couper en petits dés les saint Jacques et les crevettes. Ciseler le chou, l’oignon et l’ail finement. Combiner tous les ingrédients et mixer le tout pour obtenir une pâte.

Sur une surface farinée, poser un rond de pâte à raviolis. Prélever une grosse cuillère à café de farce et la poser en boule au milieu de votre rond. Attention à ne pas en mettre trop de  sinon impossible de plier !

Humidifier les bords de la pâte avec de l’eau (pas trop d’eau car sinon la pâte ne collera pas), et replier votre cercle de pâte, de façon à obtenir en quelque sorte des demi-lunes, tout en pinçant la pâte latéralement pour faire les plis caractéristiques des gyozas. A la fin cela doit ressembler à un croissant.

Les gyozas ont pour caractéristique d’avoir une des faces croustillante et le reste moelleux. Pour obtenir ce résultat, il faut cuire d’une part la base à la poêle huilée et d’autre part à la vapeur. On met donc sur feu fort une poêle bien huilée (avec de l’huile de sésame encore mieux 😉 ). Ensuite, vous déposez vos gyozas sur la base dans la poêle de façon à ce que la pâte devienne croustillante et bien dorée. Puis, verser un peu d’eau bouillante dans la poêle et couvrez immédiatement. L’eau au contact de la poêle chaude va se transformer en vapeur, et grâce au couvercle la châleur de cette vapeur va cuire la partie supérieure de la pâte qui n’est pas en contact avec le feu. Il faut en mettre donc suffisamment pour faire une bonne quantité de vapeur, mais pas trop non plus. Sinon l’eau va se répandre dans la poêle et empêcher la base de la pâte d’être croustillante. Là encore, le dosage est une question d’habitude.

Une fois que vos gyozas sont translucides et que l’eau s’est évaporée, couper le feu et retourner la poêle sur une assiette. Déguster aussitôt. Bon appétit !

signature-megandcook

1 Comment

  1. LadyMilonguera 30 avril 2017

    Ces gyozas me plaisent beaucoup.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *