Instant thé avec Nunshen

megandcook_nunshen2 (1 sur 1)
Aujourd’hui je vous parle de Nunshen, une très belle marque de thé avec laquelle j’ai eu l’occasion de collaborer.
Je suis une grande amatrice de thé, et je crois que je dois cela à ma mère. Elle m’a toujours enseigné l’art du thé allant de la bouilloire, au temps d’infusion qui varie selon s’il s’agit d’un thé noir ou vert, et au choix du thé. Nous nous fournissions chez Mariages Frères ou Cha Yuan. Et c’est vrai qu’on voit clairement la différence avec un sachet Lipton … Si bien qu’en vacances je ne voyage jamais sans mon thé ! Comme ça je suis sur de commencer la journée du bon pied !

Quand Marie m’a contactée pour découvrir la marque Nunshen, j’ai tout de suite accepté. Pour être honnête, je connaissais cette marque mais simplement de nom. J’ai adoré leur univers très sobre et très pur, ainsi que le large choix de thés qu’elle propose.

Nunshen perpétue depuis 1938 la tradition ancestrale du thé, puisqu’ils sont préparés de manière à préserver toutes les saveurs des feuilles. Leurs mousselines sont fabriquées à partir de matériaux biodégradables naturels sans additif artificiel. En 100% coton et cousues à la main, elles permettent aux thés de révéler tous leurs arômes. Un bon point pour la planète donc ! En choisissant Nunshen, nous prenons part à une approche environnementale responsable grâce à leur certification FSC et notre engagement 1% pour la planète.

J’ai eu la chance de recevoir plusieurs sortes de thés. Depuis quelques temps je ne bois pratiquement plus que du thé vert, car il est connu comme l’un des plus puissants antioxydants et désintoxiquants. Brûleur de graisse, il améliore la vitalité et la performance sportive et aide à la prévention des cancers. En Chine, il est connu comme l’une des plus puissantes plantes médicinales.

megandcook_nunshen3 (1 sur 1)Dans mon colis, j’ai découvert le jasmin phoenix pearl, un thé blanc roulé à la main et aromatisé aux essences de jasmin. Je n’avais jamais eu l’occasion de boire du thé blanc, sa saveur explose en bouche tout en finesse. Très faible en théine, le thé blanc ne subit aucune fermentation. Il figure comme l’un des thés très rares et prestigieux.

Le thé vert Touareg est, quant à lui, un thé vert de Chine Gunpowder aromatisé à la menthe Nana Marocaine. Il est parfait pour les journées de grosse chaleur pour se désaltérer. Il nous emmène tout droit à Marrakech.

Le thé vert Vallée du Nil est aromatisé au jasmin, à la rose, à la bergamote et aux fruits exotiques. Délicat et équilibré, il est idéal pour l’été. J’aime le déguster au goûter, accompagné de quelques biscuits.  Il est très léger.

J’ai pu également découvrir un thé très noir, le thé earl grey parfumé à l’huile de Bergamote, le classique de la culture Anglaise. Bien que je voue une préférence pour le thé vert, je l’ai trouvé très doux et délicat. J’ajoute souvent une rondelle de citron pour mieux l’apprécier.

Enfin, le peach rooibos thé rouge aromatisé aux morceaux de pêche et nectarine,est un mélange connu pour lutter contre l’insomnie et les tensions nerveuses. En boire tous les jours permettrait d’évacuer les petits maux du quotidien.

C’est avec ce dernier que j’ai profité des premiers jours de vacances pour passer un délicieux après-midi avec ma belle-soeur. La chaleur étant de la partie, nous avons réalisé un thé glacé bien frais et désaltérant pour ce moment gourmand à l’aide de la carafe spéciale thé glacé de Nunshen, qui est idéale pour le préparer.

megandcook_nunshen4 (1 sur 1)-bis

Avant tout, pour réaliser un bon thé glacé, il ne faut jamais le faire infuser dans de l’eau chaude, mais dans de l’eau à température ambiante pour garder toutes les vitamines et les bienfaits du thé.

Voici ma recette, réalisée avec le thé rooibos à la pêche, pour ses douces saveurs estivales.  Mais vous pouvez bien sûr le faire avec le thé de votre choix, selon vos envies et vos goûts !

Ingrédients :

  • 6 càc de thé rooibos ou 3 sachets
  • 1 L d’eau minérale
  • 2 pêches bio
  • 2 branches de menthe
  • le jus d’un citron bergamote
  • 1 càs de sucre de coco
Couper les pêches et les disposer au fond de la carafe. Ajouter le jus de citron, le sucre de coco, et la menthe. Remplir avec de l’eau froide au 2/3. Ajouter des glaçons.
Refermer le bouchon. Ajouter le thé dans le filtre à thé. Verser de l’eau à hauteur.
Fermer et laisser infuser pendant 30minutes au frais.
Puis, enlever les sachets de thé, et conserver au frais jusqu’à la dégustation.
megandcook_nunshen6 (1 sur 1) megandcook_nunshen8 (1 sur 1) megandcook_nunshen9 (1 sur 1)-bis megandcook_nunshen13 (1 sur 1) megandcook_nunshen14 (1 sur 1) megandcook_nunshen15 (1 sur 1)-bis megandcook_nunshen19 (1 sur 1)

J’espère que cet article vous aura donné envie de découvrir ce breuvage, si vous n’êtes pas déjà amateur. Comme le thé accompagne parfaitement un moment de détente, je vous laisse profiter de ce mois d’août pour tester cette recette et toutes celles que vous auriez pu manquer au cours de l’année… et je vous souhaite de belles vacances. On se retrouve à la rentrée, avec quelques surprises ! Xx

Article écrit en collaboration avec Nunshen, les opinions et contenu de cet article sont les miens.

Signature

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *